Calc – Dance of the nerve

calc.jpgC.’est devenu comme une bonne habitude, toutes les paires d’années voient revenir un album à  l’étrange pochette, souvent dépouillée, en provenance de Bordeaux. La cuvée 2007 de Calc est arrivée. Elle ne remet pas en cause les arguments qui ont fait la notoriété du groupe. Juste un peu plus produit, juste un peu moins écorché. Tant pis, ou tant mieux, c’est selon.

Les premières démos étaient enregistrées quelque part au mitan des années 90, sur quatre pistes, relayées par un label de Chambéry . Une bonne partie de la notoriété du groupe s’est construite en Belgique, où Rudy Coclet (Sharko, Experience, Arno« ) produisit le groupe. Puis progressivement, on a appris à  compter, en douceur, avec les titres écrits par Julien Pras et mis en chair par un groupe soudé.

On a appris aussi quelle était la formule, arrivée à  maturité, de Calc ; d’ailleurs abondemment relayée dans la presse musicale et jusque dans le dossier de presse du groupe. Folk beaucoup, pop, un peu, une grosse dose de Robert Wyatt ; et depuis 2003 une résonnance encore plus évidente : Elliot Smith, avec qui Pras partage le goût des ballades mélancoliques et une manière de poser sa voix.

Le nouvel opus ne renouvelle pas franchement la donne, et ne devrait pas rallier de nouveaux fans, mis à  part ceux déjà  conquis précédemment. Bon c’est clair c’est un moindre mal. Certes la production passe encore l’un ou l’autre échelon. Certes l’amitié avérée avec les membres de Tahiti 80 amène les Bordelais sur les mêmes chemins que les amis, toutes propotions gardées pour la chose pop. Certes la patte de Xavier Boyer sur la production en affine les contours et donne à  l’ensemble une ampleur nouvelle.

Reste que Calc demeure Calc, avec quelques traces de réchauffement climatique, avec quelques sourires musicaux complémentaires qui prennent ici la forme d’arrangements tous contemporains (flûte, mellotron, choeurs, orgue, piano »). Et Dance of the nerve d’être une bon cru. De ceux qui accompagnent un bon moment, un bon repas, mais qui ne parviennent pas à  voler la vedette au plat principal. Pas de déception non, juste pas assez de surprise.

Denis Verloes

3.gif

Vicious circle / Discograph

Tracklist

01. Bad actor
02. Cooking blood
03. Old enemies
04. Algebrasong
05. Avalon by night
06. Hide & sick
07. Swing gang
08. Orion & Helios
09. Set sail
10. Rubber doll

Date de sortie: 8 octobre 2007
Durée:

Plus+
Le site officiel
L’espace Myspace

Envie de partager :

One thought on “Calc – Dance of the nerve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *