Constitution de la République du Sauvage

constitution.jpgComment les compositions néoréalistes et mélodieuses des Hurlements de Léo ont pu rencontrer le rock allumé et conceptuel de l’Enfance rouge ? Comment faire cohabiter les textes construits du premier avec les vociférations du second ? La réponse est simple, dans une République du Sauvage à  la constitution alléchante.

Article 1er : Il n’y a plus rien. l’album s’ouvre sur une rythmique lourde, répétitive sur laquelle viennent se gréffer les crissements des cuivres et le notes baladeuses du oud. La suite découlera de ce préambule, de cet avertissement. Kokorec installe l’ambiance menaçante et tranchante. Né en février 2007 à  l’occasion d’une scène commune après une vaisselle fructueuse dans le sud de l’Italie, La République du Sauvage nous prédit une république entière et non du compromis. Les cordes des guitares et des violons sont maltraitées, les voix débridées, les paroles hurlées en strates sismiques ( » Merci de ne pas soutenir la paix sociale « ). Jamais le chant des Hurlements ne s’était autant rapproché de celui de Ferré que sur Canifs ou Fleur du temps. Mais l’Enfance de Léo ne parvient pas toujours à  convaincre car à  force de trop triturer les mélodies, l’écoute peut provoquer certains maux de tête. Arte y Majestad .’07 ou Valse Monkey peinent un peu sur la longueur. Reste une expérience curieuse et intrigante, une véritable explosion de sens, une atomisation de notes qui devraient trouver son apothéose sur scène.

Article 4 (extrait) : les citoyens de la République du sauvage sont libres de toute action. C’est entendu.

Cédric Vigneault

3.gif

Tracklist
01. Kokorec
02. Arte Y Majestad 07
03. Ordine Pubblico
04. Canifs Écouter
05. Fleur Du Temps
06. Caracas, Lusaka, Berlin (Bordeaux, Lecce, Firenze
07. Consensus De PenséE Politique à  Propos De L’éTat Social Entre Monsieur Nicol
08. Valse Monkey
09. Devil (Karoutcho
10. Catalunya 936
11. Chi Eravamo
12. Girl From Gibraltar

Durée : 44.’
Date de sortie : septembre 2007

Plus+
myspace.com/republiquedusauvage
Le site de l’Enfance rouge
Le site des Hurlements de Léo

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *