Le maître de Ballantraë, d’Hippolyte (second livre)

maitre_ballantrae2.jpgA la fin du premier livre, on avait laissé James Durie Le maître de Ballantraë pour mort, suite à  son duel avec son frère Henry. Ce dernier abattu mais pas désespéré, du fond de son manoir de Durrisdeer se refait petit à  petit une santé, donne naissance à  un fils mais n’imagine pas un instant le retour de son frère. C.’est pourtant ce à  quoi il doit se résoudre quand celui-ci arrive d’Inde. Le duel peut alors reprendre entre deux frères que tout oppose.

Après un premier tome salué quasi-unanimement en 2006, Hippolyte clôt là  son diptyque en bande dessinée adapté du roman de Robert Louis Stevenson.
Toujours aussi luxueux, visuellement et artistiquement très beau, ce second livre confirme le talent de dessinateur d’Hippolyte, offrant au lecteur 96 pages d’aquarelles très réussies qui contribuent à  donner au récit cette l’ambiance si particulière, un peu à  la manière de Christophe Gaultier avec son adaptation du »Robinson Crusoé » de Daniel Defoe, à  mon avis encore un cran au dessus.

N.’hésitant pas à  multiplier les changements de tons dans l’utilisation des couleurs, représentant des personnages aux allures et aux visages terrifiants, Hippolyte imprime sa marque à  un récit auquel il donne vie et force, notamment avec ces deux frères terriblement inquiétants et remarquablement incarnés ; tout ça dans une mise en scène tout autant remarquable, très travaillée, où les décors les paysages jouent aussi eux aussi un grand rôle.
Hippolyte réussit un grand coup et parvient déjà  en quelques livres à  marquer la bande dessinée contemporaine d’une emprunte qui n’est pas près de s’effacer.

Benoît Richard

4.gif

Le maître de Ballantraë (second livre)
Scénario & dessin : Hippolyte
D’après l’oeuvre de Robert Louis Stevenson
Editeur : Denoël graphic
format :22 x 29.5 cartonné
69 pages couleurs – 15 euros
parution : octobre 2007

Plus+
Le blog d’Hippolyte

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *