Sylvain Chauveau – S.

s_chauveau_s_cover.jpgC’est tout juste si le besoin de présenter Sylvain Chauveau se fait ressentir tant cet artiste fait partie intégrante de notre paysage musical ; et ce depuis l’inoubliable Livre noir du capitalisme publié en 2001 (dont la réédition prochaine est prévue chez Type). De là  à  taire la parution de son nouveau mini-album répondant au titre abscons de S, il n’y a qu’un pas que nous ne sommes pas prêts à  franchir. Parce que Sylvain nous y dévoile une facette que nous ignorions chez lui : plus électronique et expérimentale, plus abstraite et épurée aussi.

Cinq pièces réparties autour d’un axe de symétrie nommé E/R, construit sur un tic-tac numérique, avec de part et d’autre, des comètes digitales et cristallines qui fusent lentement. En guise de pièces limitrophes, P et N ont été écrites pour piano seul : leur éloquence est digne d’un Erik Satie, la résonance et le silence ont autant de raison d’être que les notes.

Les morceaux placés en début et fin de circuit fermé, trouvent un appui instable sur des drones. Celui de Composition 8 est minimal, lointain, menaçant et parcouru de quelques parasites, de notes de guitare égrenées au compte-goutte. Celui de A_ se veut plus prégnant et tenace, surmonté d’une voix déconstruite par voie numérique.

L’artwork comme les titres laissaient à  penser que l’on serait confronté au domaine du monochrome, de l’abscons et du minimalisme. Il n’y avait pas tromperie sur le contenu ; lequel dévoile des orientations froides et partiellement déshumanisée de la part de Sylvain Chauveau. Des orientations louables mais que l’on souhaite voir se rapprocher davantage de ses travaux passés qui nous allaient droit au coeur.

3.gif

Sébastien Radiguet

Type/import

Tracklist
01. Composition 8
02. P
03. E/R
04. N
05. A_

Durée : 21’44
Date de sortie : 10 septembre 2007

Plus+
Le site officiel de Sylvain Chauveau
L’espace MySpace de Sylvain Chauveau + Félicia Atkinson
Le site officiel du label Type
L’espace MySpace du label Type

Envie de partager :

One thought on “Sylvain Chauveau – S.

  1. très déçu de votre article/critique, surtout en sachant que ces travaux de S. Chauveau étaient destinés aux films de Sébastien Betbeder « Nuage » et « Les Mains D’Andréa »…
    « mais que l’on souhaite voir se rapprocher davantage de ses travaux passés qui nous allaient droit au cÅ“ur. »
    No Comment… Si ce n’est que vous devez seulement être fort sensible aux instruments à corde… Bref.

  2. très déçu de votre article/critique, surtout en sachant que ces travaux de S. Chauveau étaient destinés aux films de Sébastien Betbeder « Nuage » et « Les Mains D’Andréa »…
    « mais que l’on souhaite voir se rapprocher davantage de ses travaux passés qui nous allaient droit au cœur. »
    No Comment… Si ce n’est que vous devez seulement être fort sensible aux instruments à corde… Bref.

  3. très déçu de votre article/critique, surtout en sachant que ces travaux de S. Chauveau étaient destinés aux films de Sébastien Betbeder « Nuage » et « Les Mains D’Andréa »…
    « mais que l’on souhaite voir se rapprocher davantage de ses travaux passés qui nous allaient droit au cœur. »
    No Comment… Si ce n’est que vous devez seulement être fort sensible aux instruments à corde… Bref.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *