Faustine Seilman – Silent Valley

faustine_seilman.jpgLiée à  plusieurs membres du Collectif Effervescence (My Name Is Nobody, Melodramatic Sauna), c’est donc presque tout naturellement que Faustine Seilman propose à  son tour un album sur le label nantais et entre, avec »Silent Valley » au panthéon des demoiselles qui comptent, aux côtés des Julie Doiron, Regina Spektor, Shannon Wright, Edith Frost et autres.
Et rien qu’avec ça on pourrait déjà  se précipiter sur l’album, mais ce serait passer sous silence les qualités intrinsèques de la jeune femme dont l’album mérite un peu plus que quelques comparaisons… aussi prestigieuses soient-elles.

Enregistré en compagnie de musiciens talentueux (Vincent Dupas, Jonathan K. Seilman, Pierre Marolleau et Rachel Langlais), l’album nous emmène dans un petit voyage au pays de la mélancolie, avec des folk-songs bouleversantes, pudiques et sans pathos, qui rappellent, de ce point de vue là , les filles de Mansfield Tya ou encore d’Half Asleep. Tout aussi inspirée par les mélodies tristes, Faustine Seilman pare ses chansons de jolis arrangements dans lesquels dominent le piano mais aussi plein de petites choses (accordéon, senza, harmonium, scie musicale ») qui tirent par moment l’album plus vers le post-rock que vers la folk music.

Mais au fond peu importe les genres, tant la musique de cette demoiselle semble évoluer au-dessus de tout ça, semble prendre un peu plus de hauteur à  chaque nouvelle écoute.
Entre calme et tempête, »Silent Valley » (qui doit son nom à  une vallée en Irlande du Nord) égrène ses titres et laisse au final l’impression de tenir là  une musique pleine de sensibilité, belle et triste à  la fois, évocatrice d’une certaine forme de spleen »une sorte de bande son idéale des âmes à  la dérive.

Benoît Richard

4_5.gif

collectif effervescence/differ-ant

Tracklist :
1. Keys are bound to be found
2. The ballad of a starving man
3. The man who said no
4. Nocturne, Italy square
5. Sincerely yours
6. Mum
7. In a silent valley
8. Puppet
9. Road of silence
10. Soap opera
11. Steppenwolf
12. Sweet walk

Durée : 46’34
Sortie : novembre 2007

Plus+
www.myspace.com/faustineseilman
www.collectif-effervescence.com
www.myspace.com/collectifeffervescence

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *