Worrytrain – Fog dance, my moth kingdom

worrytrain_cover.jpgParfaitement illustrée par les travaux d’Iker Spozio (également responsable des pochettes des deux derniers albums de Colleen), la musique de Worrytrain est à  l’évidence celle d’une âme affectée et préoccupée tant par la maladie que par la mort. S’adressant aux entrailles, la musique de l’américain Joshua Neil Geissler est porteuse d’une lourde charge émotionnelle. A tel point d’ailleurs que le malaise n’est jamais très loin.

Les principaux axes explorés, tous enténébrés, sont au nombre de trois. On trouve comme sur l’explicite Prelude for piano and malaria, White phophorus angels ou le magnifique thème de The trenches choir des pièces pour piano à  la dérive, à  la résonance toute nostalgique. Mais ce piano, plus sombre que chez Sylvain Chauveau ou Goldmund, peut s’emballer en boucles virevoltantes (Celestial police), et très souvent s’enticher de cordes cinématographiques et déchirantes, à  même de nouer la gorge, comme le faisaient celles du Silver Mount Zion. Imaginez un peu que les Rachel’s ou Max Richter aient signé un acte de mort (For Auschwitz), ou qu’Arvo Pärt ait composé une messe funéraire, et vous aurez une idée du tableau morbide, où tout n’est que cendres, corps gisants et meurtris.

Parfois, de ce sinistre paysage apocalyptique surgissent dissonances, dérèglements numériques, cris de colère et déchirures noisy (Thundertrance interlude, Saturniidae), parce qu’exorciser le mal est la seule échappatoire possible (Exorcism for cello and malaria).

Véritable noue-gorge, ce disque laisse des séquelles.

Sébastien Radiguet

4.gif

Own records / Differ-ant

Tracklist
01. Prelude for piano and malaria
02. Celestial police
03. For Auschwitz
04. Thundertrance interlude
05. Achtung, God
06. Hospitalized
07. Soviet passages
08. White phophorus angels
09. The moth screamed harvest
10. Saturniidae
11. Cambodia (piano duet)
12. Exorcism for cello and malaria
13. The trenches choir
14. Ode to faithful kataklysm
15. End theme

Durée : 59’09
Sortie : 19 octobre 2007

Plus+
Le site officiel de Worrytrain
L’espace MySpace de Worrytrain
Le site officiel du label Own records
L’espace MySpace du label Own records
Le site officiel de differ-ant

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *