5+5=… Inlandsis

Auteurs de l’album »Premiers froids » recueil d’électronica mélodique et sibérienne récemment paru chez Arbouse, les français d’Inlandsis se plient au jeu du 5+5, mêlant choix individuels et consensuels.Ainsi, Olivier d’Hooghe et Jean-Sébastien d’Anchald ont pioché dans leur discographie toute personnelle, puis ont convergé avec le troisième membre David Chénel vers un choix plus consensuel.

 

 

> 5 disques du moment

Olivier :
Stefano di Battista – Trouble Shootin’ (Blue Note, 2007)
Un album truffé de compositions grandioses, une cohérence du groupe incroyable, une aisance des musiciens dans tous les registres et le tout enregistré en deux jours…

The Future Sound of London – Dead Cities (Virgin, 1996)
J’aime beaucoup cet album (réverbs hallucinantes, compo qui partent dans tous les sens mais un disque qui peut s’écouter d’une traite)

Jean-Sébastien :
Burial – Untrue (Hyperdub, 2007)
Une énorme claque avec le premier album en 2006, et un deuxième album tout aussi exceptionnel.

MINT – Binary Counting (u-cover transparente, 2007)
Jolies mélodies et nostalgie 80’s… mon disque d’electronica du moment…

Collectif :
Port-Royal – Afraid to dance (Resonant, 2007)
Un beau disque avec des ambiances complexes qui se laissent découvrir petit à  petit.

> 5 disques pour toujours

Olivier :
Pink Floyd – Animals (EMI, 1977)
Pour la cohérence concept / composition / sound design / paroles

John Coltrane – Blue Train (Blue Note, 1957)
Le premier vrai album solo du Trane. Il étale sont talent de compositeur, de saxophoniste : du free-jazz à  l’état pur

Jean-Sébastien :
New Order – Substance (Factory, 1987)
Une collection de morceaux parfaits, et surtout le remix de Bizarre Love Triangle, sans lequel ma vie n’aurait pas été la même.

Beloved – Happiness (EastWest, 1989)
Un des meilleurs disques pour pleurer en dansant, ou réciproquement.

Collectif :
Boards of Canada – Hi Scores (Skam, 1996)

Une référence peut-être facile, mais forcément essentielle en ce qui nous concerne.

Plus+
Le site officiel d’Arbouse recordings
l’espace MySpace d’Inlandsis
l’espace MySpace d’Arbouse
La chronique de l’album »Premiers froids »

Envie de partager :
Publié Dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *