Juliette de la Flibuste, de Bertrand Solet

juilette.jpgVoici un livre absolument captivant, écrit tambour battant, et tout indiqué pour les amoureux des histoires de flibustiers, de pirates et de batailles navales !

Au port de La Rochelle, bourgeois et marchands se réunissent pour envoyer le capitaine Jean-Louis de Sérac dans les mers des Caraîbes pour mettre le grappin sur un navire espagnol, qui passe au large, avec à  son bord un trésor colossal. Il lui faudra aussi signer un pacte avec les flibustiers de l’île de la Tortue pour que ces hommes rusés et malhonnêtes viennent lui prêter main forte. Un avenir prometteur s’annonce pour Jean-Louis, qui prépare son mariage avec la jolie et intrépide Juliette de Castelblanc avant son grand départ.

Or, un espion à  la solde du roi d’Espagne fuit le port français pour prévenir les navires ennemis et tente d’enlever Juliette. L’opération échoue, mais la demoiselle est portée disparue. Qu’est-elle devenue ? Les proches de Jean-Louis lui annoncent sa mort, le jeune homme décide d’épouser une autre jeune fille et embarque avec elle sur sa caravelle, La Glorieuse. L’aventure sur les mers peut commencer ! Et c’est alors qu’on retrouve cette chère Juliette de Castelblanc, sur l’île de la Tortue, proposée sur un marché de ventes aux enchères ! Et qui se trousse la moustache noire ? Un dénommé François l’Enragé…

Ah ! quelles palpitantes aventures ! Ce roman se dévore – moins de 200 pages, aussi. Mais il est merveilleusement fourni en rebondissements, en portraits romanesques, en descriptions du milieu des flibustiers du 17ème siècle (un guide de quelques pages boucle le livre, pour en savoir plus). Peut-être pourra-t-on reprocher à  cette histoire d’être trop expéditive par endroits, mais on ne frise pas l’overdose non plus. Pour moi, ce fut un régal et je ne regrette qu’une chose : la personnalité peu amène du capitaine Jean-Louis de Sérac ! Et j’espère une suite, pourquoi pas ?

Stéphanie Verlingue

4.gif

Juliette de la Flibuste
Auteur : Bertrand Solet
Littérature Jeunesse
Editeur : Les 400 coups
194 pages – 12 euros
Parution : 08/11/2007

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *