Un peu avant la fortune, de Dupuy-Berberian & Jean-C. Denis

unpeuavant.JPGLa collection »Aire Libre » fait peau neuve à  l’occasion de ses 20 ans. Peu de changement, juste un nouvel habillage de la couverture, très sobre, très bien… Evènement ou pas, c’est bien la réunion de trois personnalités phares de la Bande dessinée francophone qui se réunissent pour la circonstance et pour donner lieu à  la parution d’une bande dessinée »évènementielle ?

Du côté de Toulouse aujourd’hui, Etienne un détective privé, qui vit de petites filatures gagne un beau jour au loto. Il en fait part à  son meilleur ami lors d’un dîner et c’est là  que les problèmes vont commencer. Distrait au possible, ce dernier va à  partir de ce moment là  être alors victime d’incidents étranges, de situations absurdes »

En s’associant avec Jean-Claude Denis, l’incontournable duo Dupuy et Berbérian ne prenait finalement pas trop de risque tant l’univers JC Denis se rapproche à  bien des égards du leur. On retrouve donc bien ici l’ambiance de douce mélancolie si chère à  JC Denis, avec ces personnages aux caractères gentiment dépressifs, ce quotidien à  la fois banal et extraordinaire que l’on a déjà  pu apprécier par le passé dans les livres de JC Denis mais également dans le petit monde de »Monsieur Jean ».

Dans »Un peu avant la fortune » Les auteurs mettent ainsi sur pied une histoire basée sur les hasards et les coîncidences de la vie, en développant l’idée qu’un homme qui se retrouve virtuellement à  la tête d’une grosse somme d’argent va quelque peu perturber sa vie et modifier son comportement et sa relation aux autres.

Résultat : on a un récit agréable avec une intrigue sympathique (ne louper pas la pirouette finale) mais dans lequel on bien du mal à  retrouver l’entrain et le dynamisme que l’on a pu apprécier par le passé chez les uns et les autres.
Reste le style graphique de Dupuy et Berbérian qui se renouvèle quelque peu ici, avec une nouvelle ligne, des couleurs très douces, très chaleureuses. Trop peu pour faire de cette rencontre au somment une vraie réussite.

Benoît Richard

3.gif

Un peu avant la fortune
Scénario : Jean-C. Denis
Dessin : Dupuy-Berberian
Editeur : Dupuis
Collection : aire Libre
80 pages – 15 euros
parution : 23/01/2008

Plus+
http://airelibre.dupuis.com

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *