Biographie d’un inconnu, de Fabrice Humbert

inconnu.jpg » S’il me fallait fixer un début à  cette histoire, dont les raisons profondes remontent sans doute bien plus loin, j’évoquerais cette marche, à  l’aube, un jour de décembre, où le ciel sembla s’écraser sur moi. «  Et s’il fallait imprimer une marque à  ce roman, c’est bel et bien dans l’esprit de cette première phrase, celle qui ouvre le récit et lui donne toute sa profondeur.

C’est l’histoire de Thomas d’Entragues, quarante-deux ans, écrivaillon pour le compte d’anciens sportifs ou de restaurateurs qui se lancent dans l’autobiographie. Depuis vingt ans, Thomas écrit dans l’ombre, il se glisse dans la peau d’autrui et n’en tire aucune gloire, ni aucun mérite. Il sait qu’il n’est bon qu’à  copier la vie des autres, car dans ses tiroirs dort un premier roman fastidieux, qui n’a jamais connu le succès.

Un jour, son éditeur lui demande de rencontrer Victor Dantès, un homme d’affaires au parcours incroyable, qui lui confie aussitôt une mission nébuleuse : écrire sur son fils, Paul Moreira-Dantès. Ce dernier a disparu, il est parti aux Etats-Unis pour adapter au cinéma le roman de Céline, »Voyage au bout de la nuit » mais n’a pas semblé connaître le triomphe escompté. Thomas part sur ses traces, rencontre les hommes et les femmes qui ont croisé le jeune homme, trace un portrait délicat d’un héritier silencieux et indiscernable. Et bien vite, Thomas d’Entragues ressent de la sympathie et une sincère connivence pour ce Paul Dantès.

L’histoire est racontée à  la façon d’une enquête littéraire, un suivi pas-à -pas vers une silhouette assez floue. Le portrait qui se dessine n’est pas foncièrement charismatique, car Paul cultive les zones d’ombre aussi précieusement que ses secrets. Mais en bon lecteur, on ne quitte pas le biographe d’Entragues et on va plutôt s’attacher à  sa quête de l’impossible, être conquis par ses propres découvertes, laissant de côté l’ange déchu et sa caméra omniprésente.

Le style de Fabrice Humbert dégage un charme hypnotique, mais un peu empâté par moments, ce qui alourdit un tantinet certains passages. Cependant l’ensemble offre une agréable lecture, une méditation claire et concise sur le rôle donné à  sa vie, l’importance de l’engagement et la fuite en avant.

Stéphanie Verlingue

3_5.gif

Biographie d’un inconnu
Auteur : Fabrice Humbert
Editeur : Le Passage
176 pages – 15.00 €¬
Publication : janvier 2008

Plus+
Le blog de fabrice Humbert

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *