Caribou – Andorra

Caribou.jpgDan Snaith a commencé sa carrière sous le nom de Manitoba, pseudonyme avec lequel il a enregistré un excellent EP avant d’émigrer à  Londres et de poursuivre sa carrière par le somptueux Up in flames, paru en 2003. Puis Handsome Dick Manitoba, leader des punks Dictators s’est épris de lui. Si si, afin de mieux lui signifier son amour, il a poursuivi Snaith en justice pour cause d’usurpation d’identité artistique. C’est cette raison fumeuse qui amène Snaith a lâcher son patronyme géographique pour se focaliser sur un des habitants de la région sus citée: Le caribou. Caribou publie un excellent mais discret the milk of human kindness en 2005. Il réitère en 2007, avec Andorra.

Et le résultat, chez la bête à  cornes, c’est sans doute un des meilleurs albums de 2007, dans la catégorie pop rock maline teintée d’intelligence et de surf music sixties. Caribou réussit le parfait dosage entre chanson à  texte, titre d’atmosphère et électronique. Caribou rend accessible l’ambiance des High Llamas. Caribou convie le style des Super Furry animals et en adoucit les angles. Caribou sait que l’électronique ou les nappes de synthé apportent la profondeur et l’atmosphère, mais ne seraient rien sans d’excellentes compositions; de celles qui tissent leur toile entre les deux oreilles pour y piéger nos volatiles adhésions.

Dan Snaith s’entoure de voix féminines, de mélodies accrocheuses et d’une efficacité de DJ derrière les manettes. Conscient ou pas, il plonge dans l’histoire de la pop et du rock pour en sortir les pépites qui s’adressent plutôt aux émotions, au ressenti, qu’aux neurones. Et le résultat n’est pas si éloigné d’une version contemporaine du Pet sounds des Beach boys, dont on imagine que l’auteur en subisse l’influence consciente ou non. Un album pas tout à  fait classable, pas tout à  fait immédiat, mais qui livre sa richesse au fil des écoutes, sa nouveauté en en analysant la structure. Un album qui doit autant aux pontes de la pop sixties qu’à  l’électronique d’Orbital. Le genre de disque qui se bonifie au fil des passages sur la platine ou dans le lecteur MP3, dont il devient le récurrent compère. Et nous d’espérer qu’à  l’instar du Pet sounds de la fratrie Wilson, il devienne un classique pour les amateurs de musique pop, du siècle à  venir.

Denis Verloes

4_5.gif

Merge / Cooperative Music / V2

Tracklist
01. Melody Day
02. Sandy
03. After Hours
04. She’s the One
05. Desiree
06. Eli
07. Sundialing
08. Irene
09. Niobe

Date de sortie: 21/08/2007

Plus+
Un site officiel
L’espace Myspace
Les vidéos via Google
La chronique de The milk of human Kindness

Envie de partager :

3 thoughts on “Caribou – Andorra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *