Chromatics – Night drive

chromatics_nightdrive.jpgLe nom de Chromatics a traîné sur pas mal de lèvres et bénéficié d’échos élogieux ici et là , comme sur la revue pop moderne Magic, qui a hissé Night drive au panthéon des albums millésimés 2007 (même si pour le commun des mortels, ce disque repêché chez les new-yorkais d’Italians do it better, ne bénéficie d’une distribution française que tout récemment via Differ-ant).

Derrière ses apparences simples et rétrogrades, son goût prononcé et assumé pour les années 80, Night drive dissimule des qualités évidentes, confrontant la moiteur et la sensualité d’une italo-disco féminine sans paillettes, fonctionnant au ralenti (le tempo ne grimpe jamais très haut) avec la rigidité glaciale de la cold/new wave (boîtes à  rythmes élémentaires, grosse basse synthétique, claviers datés délivrant nappes et mélodies évidentes).

Au chapitre des comparaisons, Chromatics se situe quelque part entre les romances disco de Sally Shapiro (même efficacité et immédiateté mélodique, un soupçon de bon goût en plus), et l’électro-pop touchante des Junior boys conjuguée au féminin (une once de sophistication, de talent, et de modernité en moins).

Et quitte à  rendre hommage à  toute une décennie, Chromatics joue les jusqu’au-boutistes en reprenant élégamment le Running up that hill de Kate Bush.

Et quand la voix disparaît, c’est au profit d’orgue et cordes inquiétantes (The killing spree), ou d’un tic-tac hypnotique de machines importées d’Allemagne (Tick of the clock).

Nostalgie, quand tu nous prends par la main.

Sébastien Radiguet

4.gif

Italians do it better / Differ-ant

Tracklist
01. The telephone call
02. Night drive
03. I want your love
04. Running up that hill
05. The killing spree
06. Healer
07. Mask
08. Tomorrow is so far away
09. Let’s make this momen to remember
10. Tick of the clock

Durée : 60’46

Sortie : 14 janvier 2008

Plus+
L’espace MySpace du label Italians do it better
L’espace MySpace de Chromatics

Envie de partager :

4 thoughts on “Chromatics – Night drive

  1. Personnellement j’aime beaucoup la reprise faite par le groupe The Twelves de « In the city ». Le tic tac en fond de chanson est très psychédélique.
    Des musiques à écouter avec une tête très reposée.

  2. Personnellement j’aime beaucoup la reprise faite par le groupe The Twelves de « In the city ». Le tic tac en fond de chanson est très psychédélique.
    Des musiques à écouter avec une tête très reposée.

  3. Personnellement j’aime beaucoup la reprise faite par le groupe The Twelves de « In the city ». Le tic tac en fond de chanson est très psychédélique.
    Des musiques à écouter avec une tête très reposée.

  4. Mon opinion sur ce disque a complètement changé (en bien) en passant du mp3 au CD. Y compris sur la fin qui peut paraître « gavante ». J’en propose une analyse sur mon site. (Je mets le lien de l’article avec ma signature, vous pouvez cliquer sur « Sylvain »). Vous pourrez voir en plus une interprétation de la pochette par le peintre Franck Chambrun, que j’aime beaucoup. Au plaisir de lire vos commentaires et conseils d’écoute.

  5. Mon opinion sur ce disque a complètement changé (en bien) en passant du mp3 au CD. Y compris sur la fin qui peut paraître « gavante ». J’en propose une analyse sur mon site. (Je mets le lien de l’article avec ma signature, vous pouvez cliquer sur « Sylvain »). Vous pourrez voir en plus une interprétation de la pochette par le peintre Franck Chambrun, que j’aime beaucoup. Au plaisir de lire vos commentaires et conseils d’écoute.

  6. Mon opinion sur ce disque a complètement changé (en bien) en passant du mp3 au CD. Y compris sur la fin qui peut paraître « gavante ». J’en propose une analyse sur mon site. (Je mets le lien de l’article avec ma signature, vous pouvez cliquer sur « Sylvain »). Vous pourrez voir en plus une interprétation de la pochette par le peintre Franck Chambrun, que j’aime beaucoup. Au plaisir de lire vos commentaires et conseils d’écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *