Kapital Band 1 – Playing by numbers

kapital_band_playing_by_numbers_small.jpgDisons les choses très clairement : Mosz n’est pas de ces labels à  faire dans la guimauve, mais plutôt du genre à  accueillir à  bras ouverts les disques un peu ardus. Bien qu’accessible, ce Playing by numbers ne déroge pas à  cette règle, en ce sens qu’il est de constitution un peu inhabituelle et suit une démarche artistique qui tient de l’ascèse.

Duo constitué de Nicholas Bussmann (électronicien et violoncelliste) et Martin Brandlmayr (batteur d’une rigueur et d’un doigté remarquables, bien connu pour son rôle clé joué au sein des austères Radian), Kapital Band 1 accouche ici de trois morceaux radicalement différents.

10 minutes montre en main, Playing by numbers voit batterie et électronique échafauder une trame rigoureuse et froide (pourtant douce), sur laquelle viennent se greffer des éléments acoustiques et mélodiques à  l’état particulaire (violoncelle, glockenspiel, flûte), dessinant des motifs minimaux et répétitifs, venant arrondir les angles d’une musique qui évoque un Radian épris de mélodie (toute proportion gardée, évidemment).

Cette belle entrée en matière glisse vers une longue pièce ambiante, inspirée d’une scène de vie nocturne dans les rues de Vienne, où 15 minutes durant, cohabitent bruits de rue lointains, va-et-vient de nappes Eno-esques (ou plus exactement façon Avalon Sutra d’Harold Budd), et légers roulements de cymbales et vibraphones.

Pour clore le triptyque, le duo dédie son Counting the waves à  Nam June Paik et Vashti Bunyan, dans une veine toujours épurée, avec un édredon flottant de cristal digital qui accueille en son sein une voix masculine mal assurée et quelques effleurements de cymbales. Et puis c’est tout.

Sébastien Radiguet

3_5.gif

Mosz / La Baleine

Tracklist
01. Playing by numbers
02. Playing the street in Vienna
03. Counting the waves

Durée : 33’08

Plus+
Le site officiel de Kapital Band 1
L’espace MySpace de Kapital Band 1
Le site officiel du label Mosz
L’espace MySpace du label Mosz

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *