5+5=… Rubin Steiner

rubin_steiner.jpgRescapé de la vague »French Touch » Rubin Steiner (comme bon nombre de ses camarades de l’époque) a laissé tomber le sampler et les machines pour se plonger dans un pop-rock direct et festif. A l’occasion de la sortie de son cinquième album »Weird hits, two covers & a love song » il nous livre quelques un de ses disques de chevet.

 

 

avril 2008

> 5 disques du moment :

robert.jpg

ROBERT LE MAGNIFIQUE »Oh yeah baby ! »
Un ange du scratch qui catapulte le hip-hop encore plus loin qu’Anticon – en gros, avec le sourire en plus. Un disque hip-hop dans lequel vous n’entendez pratiquement pas de hip-hop. Bravo Robert ! Sans aucun doute mon disque de l’année 2008.

CLARK »Body Riddle »
Même si sa musique peut paraître difficile, toute en déstructuration et glissante, Clark utilise les synthés de manière très originale et m’emmène dans des paysages assez inédits. J’écoute très souvent ce disque.

O.LAMM »Monolith »
Un album électronique pas robotique. Une musique qui sort certainement d’un ordinateur mais dont l’humanité est omniprésente. Une leçon de grammaire musicale érudite qui raconte pourtant des histoires légères : un disque bon pour la santé.

HOLY FUCK »LP »
Un disque d’énergie primale. Batterie, basse et synthés qui semblent improviser en direct, sous nos yeux. C’est punk, c’est kraut. C’est génial.

PRINCIPLE OF GEOMETRY »Lazare »
Le mieux, c’est d’aller sur mon blog, je parle de tout ça en plus de lignes !

> 5 disques pour toujours :

Swell41.jpg

SWELL »41″
Jamais ces chansons ne me sont sorties de la tête. Et ça commence à  faire quelques années maintenant. J’aurai pu choisir un autre disque, mais c’est le premier qui m’est venu à  l’esprit. J’aurai pu citer Sonic Youth, Stereolab, Pixies ou d’autres, que je préfère à  Swell, mais »41″ est arrivé premier, va savoir pourquoi.

BUZZCOCKS »Spiral scratch »
4 titres qui me touchent de façon très intime. Pour moi, une des plus incroyables choses enregistrées sur un 45 tours. Un choc MUSICAL avant tout. Le punk de 77 ne m’a jamais vraiment touché. Les Buzzcocks, c’est plus que des punks.

SEBADOH »Bakesale »
Je dois retenir mes larmes à  chaque fois que j’écoute ce disque, et à  chaque titre.

FUGAZI »13 songs »
Madeleine : découverte en début de lycée de la musique différente ET normale. Fugazi est un arbre.

JOHN COLTRANE »Olé »
Fantastique choc intime. Ma vie est ainsi : avant »olé » et après »olé ».

Plus+
www.rubinsteiner.blogspot.com
www.rubinsteiner.com
www.myspace.com/rubinsteiner*
la chronique de »Weird hits two covers and a love song »

Envie de partager :
Publié Dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *