Yoshio Machida – Hypernatural #3

karu10.jpgAvec »Hypernatural #3″ Yoshio Machida met un terme à  une trilogie qui l’aura fait connaître des amateurs d’électronica douce, acoquinée aux manipulations électroacoustiques et aux accents éthérés.

Dans ses meilleurs moments, »Hypernatural #3″ fait la part belle aux collages et aux hybridations sonores, comme sur »Scene 16 : Retrospective Future » ou sur »Hypernatural ». Le field recording y est ainsi à  l’honneur, qui s’invite à  plusieurs reprises sur le disque pour offrir des aérations, des plages de liberté où les machines s’ouvrent au foisonnement profus de ce qui vit et bruisse hors du home studio.

l’album passe ainsi sans crier gare d’une option à  l’autre, d’un style à  son contraire, cherchant à  dérouter l’auditeur pour mieux le séduire. Opération de toute manière presque gagnée d’avance, tant »Hypernaturel #3″ ne quitte jamais l’horizon pop sur le fond duquel se déploie son écriture, privilégiant un mode mineur sans gravité et la légèreté sautillante devenue la quasi marque de fabrique de l’électronica japonaise lorsqu’aux agressions noise elle préfère, comme ici, la délicatesse.

C.’est probablement la limite d’un disque comme »Hypernatural #3″ ainsi que des légions de disques qui lui ressemblent de près ou de loin : son relatif classicisme laptop, son choix de la tranquillité, de la sérénité, de la finesse et d’une élégance qui voudraient être une plus-value poétique, mais qui risquent toujours de devenir un automatisme et de finir par tourner en rond (à  l’instar de ces notes de steelpan en reverse, qui donnent ce son caractéristique de la production de Yoshida et de ses confrères). De poésie véritable, »Hypernatural #3″ en serait plein à  craquer s’il consentait à  délaisser les sentiers déjà  bien connus pour emprunter, en aventurier, de plus surprenants chemins de traverse.

Mathias Kusnierz

3.gif

Tracklist :
01/ Ocean of Memory
02/ Camouflage
03/ Scene 16 : Retrospective Future
04/ Scene 05 : Bubbles
06/ Scene 27 : Symphony

Label : Baskaru
Sortie : Février 2008
Durée : 53 minutes

Plus+
www.baskaru.com
www.yoshiomachida.com

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *