Cellule Poison t.3, de Laurent Astier

cellulepoisson3.jpgLa Cellule Poison est une sorte de service secret qui a été mis en place pour enquêter et démanteler les réseaux de prostitution. Au centre de cette machine policière à  haut risquer, la jeune et jolie Claire qui a accepté, pour sa première mission, de s’infiltrer parmi les prostituées afin d’aider à  démanteler le réseau… en compagnie de Zoran, son coéquipier, (dont la propre soeur a été enlevée par deux mafieux albanais) ils doivent utiliser les méthodes du milieu (acheter des filles) pour mieux passer inaperçu ce qui n’est pas sans représenter un danger pour nos deux infiltrés.
Ce tome 3 débute quand deux jeunes Bulgares un peu naîves, se font accoster sur une plage et se font promettre une carrière de top model pour se retrouvent très vite sur le chemin de la prostitution forcée.

En utilisant une nouvelle fois une mise en couleur assez originale, en bichromie, (jaune-rose, rouge-bleu, vert-jaune ») qui change au fil des chapitres, Laurent Astier a voulu donner un ton différent à  ce thriller où il est question dans ce tome 3 d’apporter un plus d’éléments à  un scénario qui a parfois tendance à  se diluer un peu dans un surenchère informative et les retours en arrière ce qui a pour effet de faire retomber le rythme et du même coup l’attention du lecteur.
Néanmoins la fin laisse entrevoir un tome 4 haletant pour une série qui aura su créer la surprise avec des qualités intrinsèques dans sa manière très directe, parfois crue, de mettre en abîme le milieu de la prostitution organisée et par la même occasion de révéler un auteur prometteur.

Benoît Richard

3.gif

Cellule Poison t.3, La main dans le sac
Scénario & dessin : Laurent Astier
Editeur : Dargaud
96 pages – 13€¬
Parution : avril 2008

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *