La cellule, de Costes & Long

cellule.jpgAnne est trompettiste dans les bars, Simon est chercheur dans un laboratoire, ils forment un petit couple sans nuage, semble t-il, jusqu’au jour où Anne claque la porte, brutalement, pour fuir l’étouffement qu’elle ressentait dans sa petite vie à  deux trop tranquille pour elle. Amoureux fou, ne comprenant pas la décision de sa petite amie, Simon sombre peu à  peu dans le désespoir et finit par faire le pied de grue devant un hôtel juste en face des fenêtre de l’appartement où Anne a emménagée. Il finit par se lier d’amitié avec le gérant et ce dernier lui propose de rester dormir là « 

Inaugurant la nouvelle collection »KSTR » de chez Casterman, »la cellule » raconte une historie d’amour, une histoire de folie, de décrépitude psychologique. Inspiré librement de »La mouche noire » de Georges Langelaan, nouvelle adaptée notamment au cinéma par David Cronenberg, (« la mouche »), »La cellule » est une chronique amoureuse qui tourne au fantastique et dans laquelle on voit un personnage vivre dans l’incompréhension, d’admettant pas de se voir ainsi séparé de sa bien-aimée et qui, petit à  petit, va s’enfermer dans une sorte de spirale obsessionnelle qui va le déconnecter de la réalité jusqu’à  lui faire commettre l’irréparable.

Derrière le trait innocent et somme toute assez classique, pas très agréable, de Guillaume Long (style Dupuis/Berbérian, JP Peyraud, Manu Larcenet« ) se cache une histoire très dense et extrêmement bien construite, pleine de mélancolie et au fond très touchante, notamment dans les relations entre le gérant de l’hôtel et Simon.
La détresse et les trouble ressentis par Simon sont très justement exprimés et cela tout en gardant un style narratif très direct, sans la moindre lourdeur et s’en s’octroyant de petites digressions graphiques très bien vues (la vie à  deux, le réveil à  l’hôpital »).

Vraie bonne surprise, »La cellule » en plus d’être une bande dessinée aussi troublante que prenante, donne cas envie de poursuivre la découverte de cette nouvelle collection KSTR.

Benoît Richard

4.gif

La cellule
Scénario : Fabienne Costes & Guillaume Long
Dessin : Guillaume Long
Editeur : Casterman
Collection : KSTR
120 pages – 12,75€¬
Parution : 28 mai 2008

Plus+
le blog de Guillamue Long
Le blog de la collection

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *