Pattes d eph et Col roulé, de Fred Neidhardt

pattesdeph.jpgRien que la couverture, le 4ème et l’intérieur du rabat en disent déjà  long sur le contenu de cette bande dessinée : oui il s’agit bel et bien encore une fois un livre destiné avant tout aux 35-40 ans, à  la génération que l’on a sottement appelé »gloubliboulga ». Véritable madeleine de Proust pour ceux qui sont nés vers 1970, ce livre met en scène l’enfance de l’auteur, Fred Neidhardt, dans les années 70 du côté de Besançon, dans un récit où se bousculent souvenirs et anecdotes plus drôles les unes que les autres.

Truffé de références télé de l’époque fin 70, début 80, (Casimir, l’homme qui valait 3 milliards…) ou d’expressions millésimées (Allez les verts !) »Pattes d’eph et col roulé » nous fait entrer de plein pied dans l’univers de Fred Neihardt, petit garçon comme les autres de sa génération, obsédé sexuel, féru de gros mots en allemand, amateurs de visites à  la décharge publique, et plus généralement toujours prêt à  faire n’importe quoi pourvu que ça mousse.

Parue initialement sur le blog de Fred Neihardt, cette chronique de jeunesse se voit aujourd’hui auréolée d’une parution dans la collection »Shampooing » dirigée de main de maître, pour l’instant, par Lewis Trondheim. Amusant et intéressant d’abord par son côté nostalgique et par la précision dont l’auteur fait preuve dans la retranscription pointue de cette époque, »Pattes d’eph et col roulé » malgré son aspect »chronique d’une époque » risque sans doute de captiver un peu moins les plus jeunes lecteurs.
Alors même si cette BD a un petit goût de déjà  lu, il n’en reste pas moins que Fred Neihardt sait faire rire (et pas qu’en Bandes dessinées !) , qu’il a le sens du gag et qu’il a su faire le tri dans sa souvenir afin de raviver un certaine mémoire, celle de ceux qui ont vécu leur jeunesse dans les années 70″période bénie, s’il en est, pour les enfants.

Benoît Richard

3_5.gif

Pattes d’eph et,  Col roulé
de Fred Neidhardt
Editeur : Delcourt
Collection Shampooing
100 pages – 12,90€¬
Parution : juin 2008

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *