Khale – Sleepworks

khale_200.jpgCe qui au départ aurait pu ressembler à  une collection de chansons dénudées est devenu ce Sleepworks. Composées en solitaire par Kael Smith, ces chansons sincères et attachantes auraient très bien pu s’accommoder d’un simple dialogue voix-guitare ; et pourtant elles auront pleinement profité d’un souffle nouveau non dénaturant apportée par quelques contributions extérieures.

Ainsi, écouter Sleepworks, c’est un peu comme suivre le fil musical sensible et paisible déroulé par Owen ou Idaho, lequel aurait été agrémenté de quelques enluminures synthétiques bienvenues, et de programmations rythmiques mêlées à  des percussions réalistes (The living desert, Little black bed).

Dans sa seconde moitié, tandis que les rythmiques cèdent un peu de terrain, les choeurs volatils s’installent et les nappes réverbérées prennent de l’étoffe, comme pour mieux laisser ressurgir les aspects vaguement dream-pop et shoegaze de sa musique, laquelle se rapproche alors d’un Khonnor léthargique ou d’un One second Bridge quelque peu ensommeillé.
Un disque doux et attachant qui a trouvé un refuge adéquat dans la maison des âmes sensibles Own.

4.gif

Sébastien Radiguet

Tracklist
01. Garrison
02. The living desert
03. Little black bed
04. Meanwhile, as I await guests
05. Caldas
06. Wild to see you
07. Assemble the meal
08. My little sister’s curiosity
09. Sleepworks
10. Working…

Label : Own records/Differ-ant
Durée : 36’00
Sortie : 23 mai 2008

Plus+
Le site officiel du label Own
L’espace MySpace de Khale
L’espace MySpace du label Own
Le site officiel de Differ-ant

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *