5+5= Marianne Feder

5 disques du moment + 5 disques pour toujours :

marianne_1.jpgAvec son second album »toi mon indien » Marianne Feder a su s’entourer (le trompettiste Daniel Yvinek, Alexis HK, Seb Martel, Albin de la Simone« ) et donner vie à  des chansons légères, drôles, touchantes, douces, alliées à  des musiques jazzy, groovy, un brin manouche. Un drôle de mélange qui se retrouve dans ses goûts musicaux, très éclectiques, avec des sons venues des 4 coins de la planète…

Septembre 2008

> 5 disques du moment :

camille_music_hole.jpg

Camille, »Music Hole »
Ce n’est pas un bol d’air mais une vraie claque, de celle qui réveille et fout la pêche, il y a quelque chose d’universel dans ce disque, le groove et les mélodies,  se mélangent naturellement, je ressens une vraie liberté en l’écoutant, je ne me pose aucune question, j’ai juste envie de danser, comme une douce transe »

Seu Jorge, »Cru »
Seu Jorge m’émeut. Il ressemble au brésil d’aujourd’hui. Autant quand j’entends son cavaquinho funky que quand il chante Una Mujer avec sa voix profonde, ça me donne envie de pleurer. Je l’ai vu faire chanter toute une salle à  l’Opéra bastille sur  » A favela e um problem social  » (la favela est un problème social), de manière posée comme s’il fredonnait une comptine, tout ce que j’aime chez les Brésiliens, souvent les textes sont durs , à  l’image de la vie là -bas, mais il n’y a jamais de violence dans la musique, on est dans une fête perpétuelle.

Boban Markovic, »Boban I Marco »
J.’ai découvert Boban Marcovic en allant au Festival des fanfares Serbes à  Guça, en Serbie. Et depuis je l’écoute sans arrêt. C.’est le roi de la trompette serbe, ses arrangements sont fous et métissés, ils dépassent les frontières de la Serbie.

Charlie Haden et Carla Bley, »The ballad of the fallen »
En fait c’était un album que j’écoutais beaucoup enfant puis que j’ai perdu de vue et que je viens de retrouver, c’est donc un disque du moment, difficile d’en parler c’est une émotion très forte quand je l’écoute, l’orchestration est géniale, c’est très cinématographique, à  chaque fois j’ai l’impression d’avoir entendu cette musique dans un film, c’est triste et drôle, délirant.

Naîs Touké « Au Fil de l’Air »
C.’est un album que m’a passé mon distributeur (l’Autre Distribution) pour mon fils, (mais je l’écoute autant que lui), c’est un projet autour,  des chants tsiganes réunissant différents interprètes (Loulou Djine, Nono, Kocani Orkestar) et des enfants de différentes écoles en France. C.’est très émouvant d’entendre tous ces mômes chanter, super bien d’ailleurs. Il y a certaines chansons assez délicates à  chanter au niveau rythmique, mais les gamins sont forts pour ça, ils n’ont pas de barrière, ils se lâchent… À écouter sans modération, cet album me touche personnellement car,  je suis aussi chef de choeur, et c’est aussi bon pour moi de chanter en solo que de chanter à  cinquante !!

> 5 disques pour toujours :

i54824ezd2h.jpg

Duke Ellington, Max Roach, et Mingus »Money Jungle »
Ce disque est la perfection pour moi. D.’abord il rassemble trois musiciens que j’admire énormément et qui m’ont accompagné dans mes rêveries musicales, surtout le Duke et Mingus pour leur génie en tant que musiciens mais aussi arrangeurs: le big band de Mingus m’éclate. Fleurette africaine, un des morceaux du disque est,  la finesse et la grâce mêmes.

Ella Fitzgerald, Louis Armstrong, »Ella and Louis »
C.’est le meilleur duo que je connaisse !! Swing et sensualité »

« Les Demoiselles de Rochefort » de Demy, musique de Michel Legrand.
On se fout souvent de moi quand je déclame fièrement que j’adore Peau d’âne ou les Demoiselles de Rochefort, mais c’est comme ça. Et si je suis aussi fan de musique que de cinéma, je suis aux anges dans les films de Demy. J.’ai l’impression que Demy était heureux facilement, je me sens proche de lui, et Michel Legrand a le don pour les mélodies sublimes »

Vinicius de Moraes, »Vinicius & Toquinho »
J.’ai découvert la musique brésilienne avec ce disque, j’ai toujours le vinyle, et je ne m’en lasse pas. Mais comment ils font les Brésiliens pour rester aussi modernes, ça ne vieillit pas, il y a là  encore un sentiment universel qui fait de ce disque un album pour toujours, rien que d’en parler je ressens une émotion forte, j’ai envie de le réécouter.
Sem medo  » sans peur  » est le petit bijou de cet album, quand on comprend les paroles c’est encore mieux.

Hm »Je vais essayer de faire une synthèse :
Serge Higelin, ou Jacques Gainsbourg, ça l’fait ?
 » No man’s Land  » et  » Gainsbourg percussions « 

J.’ai tout écouté chez Higelin, mais ce disque m’a porté, consolé, inspiré. Il y a toujours un morceau qu’on écoute de manière obsessionnelle, dans celui-ci c’est  » un aviateur dans l’ascenseur  » en le réécoutant récemment, je me suis rendu compte que ses textes m’ont influencé de manière inconsciente. Je n’écoute plus Higelin maintenant, mais dès que je l’entends dans une radio ou au gré des chemins (l’autre fois un chanteur faisait la manche à  une terrasse en chantant  » Je suis amoureux d’une cigarette), je suis heureuse !
Gainsbourg c’est tout simplement le maître de la chanson, pour moi il n’y a pas mieux  »

Voilà , difficile de choisir quand on aime »Merci à  vous et bonne continuation !!

Envie de partager :
Publié Dans

3 thoughts on “5+5= Marianne Feder

  1. Si vous aimez Marianne Feder, il y a des places à gagner pour son concert (du 2 au 6 décembre au théâtre du Petit St Martin. Ca se passe sur Hitmuse Mag :

  2. Si vous aimez Marianne Feder, il y a des places à gagner pour son concert (du 2 au 6 décembre au théâtre du Petit St Martin. Ca se passe sur Hitmuse Mag :

  3. Si vous aimez Marianne Feder, il y a des places à gagner pour son concert (du 2 au 6 décembre au théâtre du Petit St Martin. Ca se passe sur Hitmuse Mag :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *