Au Revoir Monsieur, de Mabesoone & Mau

au_revoir_monsieur.jpgA la campagne, le jeune Augustin, âgé de 13 ans vient perdre sa grand-mère Geneviève décédé dans un tragique et mystérieux accident alors qu’elle retrouvait dans sa maison, laissant ainsi à  sa fille et son gendre un vignoble que ce dernier est bien décidé à  vendre pour quitter le coin et aller s’installer à  Paris. Mais l’ambiance pesante et délétère ainsi que l’attitude bizarre d’Augustin rendent la situation encore plus difficile pour tout le monde et surtout pour les gendarmes qui enquêtent sur ce drame.

Ce qui frappe d’abord dans cette bande dessinée c’est la noirceur du trait et du dessin en général. Tout droit venu du dessin animé, Rémy Mabesoone parvient à  donner au scénario mis en place par Olivier Mau une profondeur impressionnante qui donne encore plus de force au récit grâce à  un dessin noir et blanc plus noir que blanc d’ailleurs. Un dessin assez dépouillé, sans fioriture dans lequel le dessinateur laisse peu de place au rêve et à  l’espoir.

« Au revoir Monsieur » est typiquement le genre de récit que l’on dévore d’une traite, duquel on ne peut s’échapper tant on est pris par l’ambiance de ce huis-clos rural, par le drame qui se semble se jouer sous nos yeux et dont on ne découvrira les enjeux et le dénouement que dans les dernières pages. Un livre poignant qui vous secoue et qui ne vous lâche pas même une fois refermé.

Benoît Richard

5.gif

Au Revoir Monsieur
scénario : Mau
dessin : Mabesoone
Editeur : Casterman
80 pages – 15€¬
sortie : août 2008

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *