Trésor, de Lucie Durbiano

Tresor.jpgRetour dans le petit monde coloré et chaleureux de Lucie Durbiano, qui, après »Orage et Désespoir » et »Le Rouge vous va si bien » continue de rappeler à  notre bon souvenir les récits d’aventures d’antan avec cette fois une histoire où il est question d’une jeune étudiante aux yeux bruns, d’un mystérieux parchemin, de Barbara Cartland, d’un couple bien mal-intentionné, du tombeau du roi des Wisigoths et de plein d’autres choses encore »

Mais tout commence quand Christine, la fille du professeur Alamaro, un célèbre archéologue tombe amoureuse de Jean, séduisant étudiant, qui en réalité projette de voler le parchemin de son père en compagnie de sa fiancée, la blonde Simone. Mais c’est sans compter sur la perspicacité de Michel, l’assistant du professeur, lui véritablement amoureux de Christine et qui va tout faire pour empêcher la pauvre fille de se faire manipuler jusqu’au bout. Mais voilà  c’est lui finalement qui se fait mener en bateau par cette diabolique de Simone »

Sorte de mélange entre les aventures de « Blake et Mortimer » et les films de Rohmer, »Trésor » est un récit d’aventures à  l’ancienne, (qui se déroule d’ailleurs dans les années 50), un marivaudage,  policier drôle, léger et follement entraînant, porté, comme toujours chez Lucie Durbiano, par des couleurs vives et un dessin pétillant qui séduira à  coup sûr petits et grands.

Benoît Richard

4.gif

Trésor (one shot)
scénario & dessin : Lucie Durbiano
Coll. Bayou, Gallimard,
112 pages couleurs – 16€¬
Parution : octobre 2008

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *