Le Pauvre type, de Joe Matt

pauvre_type.jpgSes fans le savaient déjà  depuis bien longtemps, Joe Matt est pauvre type. En plus, il est égocentrique, pas très propre sur lui, radin, méchant avec sa copine, obsédé sexuel et plutôt fainéant. Mais ça aussi ses fans le savent depuis longtemps »depuis »Peep Show » son tout premier livre paru en France aux Humanoîdes Associés en 2001 dont »Le pauvre type » est une réédition.

Alors qu’est ce qui fait que l’on adore les comics de Joe Matt ? Qu.’est ce qui fait qu’on a toujours autant de sympathie pour ce type si infréquentable ? Et bien c’est justement pour toutes ces raisons, pour tous ces défauts et surtout aussi pour cette science de la mise en scène de son quotidien d’américain moyen et névrosé dans des histoires toujours croustillantes et surtout dans lesquelles chacun peut y retrouver un peu de soi-même.

Donc rien de bien neuf dans ce livre si ce n’est la confirmation que Joe Matt est un auteur de BD pas comme les autres. Doué mais laborieux dans son travail comme dans ses relations, il délaisse se petite amie Trish pour fantasmer sur une de ses copines métisse, chose qu’il s’empresse de raconter dans ses bande dessinées.
Un beau sujet de psychanalyse et une perversion qui fait le régal de ses lecteurs toujours aussi impressionnées par ce branleur qu’est Joe Matt plus insupportable que jamais.

Un personnage et un univers à  découvrir pour ceux qui ne connaissent pas les comics de Joe Matt (« Strip-tease » »Les kids » »Epuisé »). Pour les autres, déjà  connaisseurs et possesseurs de ces histoires salaces, ils patienteront encore un peu pour avoir des nouvelles fraîches de Joe et de ses copain Seth et Chester Brown.

Benoît Richard

4_5.gif

Le Pauvre type
scénario & dessin :Joe Matt
Editeur : delcourt/coll. outsider
172 pages – 16.50€¬
Parution : 24 septembre 2008

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *