Ursula – Ultimas caricias, The misfits E.p. 7 »

carasinglea.jpgChose inédite dans le catalogue hispanique Lejos Discos que de se lancer dans l’adoption du format vinyl coloré. Au chapitre des inédits, on inscrira également la volonté de David Cordero (tête pensante d’Ursula) de s’essayer à  l’exercice de la reprise, en se réappropriant 3 titres de The misfits, combo punk excité du New Jersey, pour les poétiser en une ode à  la douceur.
Diamétralement opposé aux coloris vert très tape-à -l’oeil de ladite galette, Ultimas caricias englobe tout (ou presque) ce qui a fait la marque de fabrique de ce projet longtemps comparé au Arab strap des débuts, à  ses ambiances neurasthéniques et malsaines.

En l’espace de 3 titres, on se laisse plonger dans une légère mélancolie guidée par des lignes claires et ténues de guitares, accessoirement rehaussées d’un trait d’accordéon ou de violoncelle, et drapées par qui voudra bien les entendre d’une toile saturnienne de samples et manipulations numériques. Difficile en ces circonstances arythmiques de ne pas succomber à  cette voix d’une profondeur abyssale, presque sépulcrale, qui se pare si bien de ces instrumentations sommaires et intimistes, de cet occasionnel contre-chant féminin suspendu. Il y a dans ces quelques minutes de musique suffisamment pour nous rappeler les belles heures vespérales et vénéneuses du cousin Migala.

Sébastien Radiguet

4.gif

Tracklist
01. Last caress
02. Soma kinda hate
03. Astro zombies

Durée : 14’36
Label : Lejos discos
Sortie : novembre 2008

Plus+
Le site officiel d’Ursula
L’espace MySpace d’Ursula
Le site officiel de Lejos discos
L’espace MySpace de Lejos discos

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *