Marzi t.4, de Marzena Sowa & Sylvain Sawoïa

marzi4_1.jpgMarzi, pour la quatrième fois, revient sur son enfance, dans la Pologne des années 80, et nous raconte avec son regard (éveillé) de gamine de l’époque comment on vivait sous Jaruzelski. Dans ce tome 4 ((la série en compte 5) il est question de syndicat, de grève, de Solidarnosc, d’oeufs brouillés, d’infirmières et de vaccins qui font mal.

Eloignée des discussion des grands, Marzi comprend que son père est très préoccupé par les événements qui se passent dans son pays et s’interroge sur ses longues absences, l’imaginant avoir une autre vie, une autre famille, en dehors de la sienne.

A l’école les enfants eux aussi s’interrogent sur le rôle de la milice, de l’URSS, mais les campagnes d’hygiène (inspections des têtes, vaccins à  répétition, bilan de santé ») leur font vite oublier ses questions d’ordre politique.

Comme toujours, toute la réussite de ce livre tient dans le talent de Marzena Sowa à  entremêler habilement l’histoire de la Pologne et (et toute la gravité que ça implique) et les préoccupations simples et quotidiennes de la petite Marzi dans une récit toujours plein de vie et de malice, fourmillant de détails cocasses sur la jeunesse de l’auteur.
Mais la qualité du récit ne doit pas nous faire oublier le trait sensible et les couleurs vives de Sylvain Sawoîa, compagnon de Marzena Sowa, dont le style graphique pétillant et la mise en scène toujours juste doivent également aussi beaucoup au succès de cette série.

Benoît Richard

4.gif

Marzi, t.4 – le bruit des villes
Dessin : Marzena Sowa
Scénario : Sylvain Sawoîa
Editeru : Dupuis
48 pages couleurs – 10,40€¬
Parution : octobre 2008

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *