Dimitri Bogrov, de M. Festraëts & B. Bachelier

dimitri_bogrov_110.jpgEn rentrant chez lui dans son Ukraine natale, Dimitri Bogrov fait la connaissance dans le train de la belle et mystérieuse Loulia dont il va vite tomber éperdument amoureux. De retour chez lui il ne pense plus qu’à  une chose : conquérir son coeur et se retrouver dans ses bras. Mais vivre l’idylle avec cette belle dame est plus compliqué qu’il n’y paraît et derrière les yeux doux de Loulia se cache une révolutionnaire déterminée…

Inspiré de l’historie familiale de la journaliste Marion Festraëts, qui signe le scénario de cette histoire, Dimitri Bogrov se révèle très vite être une bande dessinée pleine de charme et de qualité. D.’abord parce que le mélange récit historique et romance prend immédiatement, et aussi parce que le dessin de Benjamin Bachelier s’avère lui aussi convaincant dès les premières pages. Que ce soit le contexte historique et social ou l’aspect romanesque, tout est traité ici sur un même pied d’égalité et avec une légèreté et une subtilité rare sans pour autant que l’on ne perde quoi que ce soit du point du réalisme de l’histoire.
On s†˜attache à  ces personnages, on comprend le tourment de Dimitri, homme bouleversé que l’on va suivre jusqu’au drame dont on connaît depuis le début l’aboutissement.

Avec un scénario touchant servi par les couleurs directes, des tons et des ambiances changeantes, »Dimitri Bogrov » est incontestablement une des belles surprises de ces derniers mois dans la collection Bayou.

Benoît Richard

4_5.gif

Dimitri Bogrov
Scénario : Marion Festraëts
Dessin : Benjamin Bachelier
Editeur Gallimard/bayou
192 pages – 16,50 €¬
parution : janvier 2009

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *