Jean-Benoit Dunckel – Cyprien B.O.

cyprien.jpgOn sait depuis la splendide B.O. de »Virgin Suicides » que l’on peut compter sur les versaillais de Air pour nous proposer ses musiques de films de qualité. Même si, ici, on a que la moitié du groupe, soit Jean-Benoît Dunckel à  qu’il l’on doit un premier album solo plutôt sympa sous le nom de Darkel en 2006.

On saluera à  nouveau tout le talent du garçon qui a réussi à  mettre en musique de manière assez inattendue ce film de David Charhon, qui, rappelons-le, met en scène le comique Elie Semoun dans le rôle d’un geek timide et assez vilain.
Une comédie potache donc que Jean-Benoît Dunckel illustre avec goût et raffinement. Une B.O. emmenée par un thème guilleret avec sifflement que l’on retrouve plusieurs fois, dans diverses variations et qui rappellera sans doute à  certains les compositions de Vladimir Cosma ou de François de Roubaix pour des comédies franchouillardes des années 70/80″ Au fond presque une B.O. hommage, un peu comme avaient pu le faire Sébastien Tellier, Mr Oizo et SebastiAn pour la comédie absurde et décalée « Steak ».

Benoît Richard

4.gif

Tracklist:
1. Rainbow mind
2. Spam diabolique
3. Total love warrior song
4. Rainbow mind
5. Stan the boss
6. Rainbow mind
7. Toccata office
8. Beauty model
9. Surfing on your wave
10. Nappe saut
11. Rainbow mind
12. Happy Paris
13. Stan tha boss
14. Waterfriends
15. Jack’s price
16. Rainbow mind
17. Swan aveon
18. Rainbow mind
19. Rainbow mind
20. Pretty woman
21. Enola gay
22. Ice ice baby

Label : EMI
Sortie : 23 février 2009

Plus+
www.cyprien-lefilm.com

Retrouvez cette chronique sur Hop Blog

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *