La belle aux ours nains, de Emile Bravo

labelle2.jpg Prenez Blanche-Neige, Cendrillon, La belle au bois dormant, ajoutez-y une poignée de nains ours, quelques prince charmants transformables en crapaud, un petits cochon et une méchante reine et vous obtiendrez le plus loufoque des contes pour enfants comme seul Emile Bravo sait nous en raconter.

Fort du joli succès rencontré avec les deux précédents tomes, Emile Bravo en remet une couche et nous convie à  un mix des plus réjouissant qui permettra aux petits comme aux grands d’y trouver leur compte.
Edité dans la collection »La bande des petits » aux éditions du Seuil, cette série au format à  l’italienne au ton forcément fécale apporte une touche d’humour dans des dialogues absurdes et irrésistibles rehaussés par le dessin simple et familier d’un Emile Bravo dont on a pu observé tout le talent dans le multi récompensé »Spirou, le journal d’un ingénu« .

Espérons donc que le succès rencontré avec ce »Spirou » permette à  Emile Bravo de se faire connaître un peu plus du public et notamment à  pourquoi pas avec cette jolie série des contes détournés.

4.gif
Benoît Richard

La belle aux ours nains, de Emile Bravo
Seuil Jeunesse/coll. La bande des petits
parution : 12 mars 2009
12€¬

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *