Cercueil – Shoo straight shout

cercueil.jpg

Avec Cercueil – en dehors d’un nom Goth, c’est le timbre vocal de la chanteuse Pénélope Michel qui va directement influencer le sentiment que l’on va avoir sur le trio Lillois. Comment ne pas penser en effet à  Siouxsie Sioux pour ce même placement de voix, cette même élégance froide?

Bâti sur une basse continue faîte de sons électroniques technoîdes, chaque morceau voit l’arrivée de Pénélope se poser dessus et »mélodiser » le propos, lui donner sa vraie puissance émotionnelle. Elle nuance sans cesse ce qui pouvait apparaître comme un bloc compact. Des petits rajouts (riffs de guitares, sons électronicas) vont aussi petit à  petit faire évoluer le morceau, le faire grossir en intensité comme un boule de neige sur une pente (Skip one the breath).

Chaque titre a un pouvoir hypnotique certain, une force tribale née avec et par les machines. Et à  y regarder de plus près, il y a là  plein de subtilités, de petits détails qui enrichissent le propos. La musique de Cercueil est porteur d’une vraie émotion (Perfect Partner, meilleur titre de l’album), un feeling incroyable (Fast faith) et le côté Boom Tchak n’exclut pas le groovy (Odd lines).

Beaucoup de paradoxes, de sentiments ambivalents mêlés pour un vrai groupe original. D’ailleurs, écrit plus classiquement sur un format pop shoo straigh shout pourra apparaître comme un titre des Prétenders version 2000, les guitares étant désormais acoquinées au laptop. Faire du neuf avec du vieux pour un résultat qui ne doit rien à  personne. Bravo.

Denis Zorgniotti

4.gif

Tracklist

01. Skip One Breath
02. Odd Lines
03. Dry Drop
04. The Dinner
05. Wild Shot On The Dreadful Instant
06. Shoo Straigth Shout
07. Perfect Partner
08. Fast Faith
09. Sparkling Pulse

Label: Optical sound
Sortie: février 2009

Plus+
L’espace Myspace

La vidéo de Shoo straight shout via Youtube

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *