Dominique A : La Musique

album_17392.jpg Il y a bien longtemps qu’on n’avait pas entendu sonner les machines comme ça chez Dominique A. Peut-être bien depuis »Remué » son album le plus radical mais aussi celui considéré par beaucoup comme son meilleur. Je ne sais pas si »La Musique » est le meilleur album de Dominique A mais en tout cas il constitue, comme peut-être jamais auparavant, un retour à  quelque chose de plus pop, de plus direct qui renvoie forcément aux trois premiers albums du nantais.

Si on est tout de même ici assez loin de »La fossette » ou de »La mémoire neuve » on peut voir dans »La Musique » une sorte de synthèse de tout ce qu’à  pu faire Dominique A à  travers ses 7 précédents albums. Pas vraiment pop lo-fi ni au contraire une production lyrique très arrangée comme sur »Tout sera comme avant » »Le Musique » est d’abord le disque d’un homme qui a voulu réaliser un disque en solo, à  la maison, dans des conditions relativement plus modestes que par le passé en revenant notamment aux boites à  rythmes avec justement des rythmes très soutenus mais qui laissent toujours une garde places aux mélodies… qui restent le gros point fort de Dominique A.

Bref, sil y a une idée de »retour au source » dans cet album c’est d’abord par le côté immédiat des chansons, plus pop que jamais et qui deviennent très vite des classiques dans votre tête. Des chansons magnifiques (« Le sens » »Immortels » »Hasta Que el cuerpo aguante » ») qui illuminent un album impeccable de bout en bout et qui vient à  son tour nourrir une discographie sans écueil comme peu d’artistes français en possèdent.

4_5.gif

Benoît Richard

Tracklist :
1. Le sens
2. Immortels
3. Nanortalik
4. Qui es-tu ?
5. Hasta (Que el cuerpo aguante)
6. La musique
7. Je suis parti avec toi
8. Le bruit blanc de l’été
9. Des étendues
10. Les garçons perdus
11. Hotel congress
12. La fin d’un monde

Label : Cinq7/wagram
Sortie : 6 avril 2009

Envie de partager :

2 thoughts on “Dominique A : La Musique

  1. Depuis hier, pas suffisamment de temps pour mesurer l’ampleur de ce disque (et de son beau pendant La matière). Pourtant, La musique semble s’imposer, dès les premières écoutes, comme l’un de ses disques les plus réussis, l’un des plus cohérents sans doute aussi (avec Remué bien sûr). Vivement le concert solo du 10 juin… Je me dis que ça pourrait être aussi beau qu’aux Bouffes du Nord il y a quelques années…

  2. Superbe double album que j’écoute en boucle depuis quelques jours
    les chansons rentrent dans la tête et ne s’arrêtent plus de tourner
    c’est super bien écrit, super bien arrangé, super bien chanté
    des idées à profusion
    une nouvelle oeuvre remarquable d’un artiste intègre que j’accompagne depuis plus de 10 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *