Locas, Elles ne pensent qu’à  ça, de Jaime Hernandez

locas3.jpgÅ’uvre commune aux frères Hernandez, Jaime et Gilbert surtout, »Love & Rockets » est une saga qui raconte la vie quotidien d’hispaniques à  travers une chronique du quotidien où il est surtout question de rapports hommes/femmes dans leur grandes largeurs… et évidemment de sexe.
Dans ce nouveau volet de »Locas » on retrouve Maggie et Hopey dans leur banlieue latino de Los Angeles, deux amazones bien en chair que l’on suit à  travers le récit de leurs amours croisés, de leurs état d’âme, le tout entrecoupé d’interludes souvent absurdes et désopilants.

Dans un style »ligne claire » très 50/60, entre Pop art et science-fiction (plus frappant encore dans les toutes premières pages en couleur du livre), ce nouveau volume met encore une fois en avant ces femmes maîtresses et dominatrices aux formes rebondies comme les aime Jaime Hernandez dans des histoires courtes qui flirtent parfois avec le surnaturel. Des tranches de vies que l’on dégustera d’une traite ou par petite touche, histoire de profiter au mieux de cette étrange comédie humaine où les hommes sont la plupart du temps réduits à  des pantins mais qui reste un objet de lecture roboratif et passionnant comme c’est souvent le cas chez les frères Hernandez.

4.gif

Benoît Richard

Locas, Elles ne pensent qu’à  ça
Scénario & dessin : Jaime Hernandez
Editeur : delcourt/coll. Outsider
216 pages – 19.90€¬
Parution : mars 2009

Lire aussi :
La rivière empoisonnée
Palomar City

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *