Clandestine t.1, de Marc-Rénier et Virginie Cady

clandestine.jpgNous sommes au début des années 70, une jeune femme, encore étudiante se retrouve involontairement enceinte. Plutôt de que de se faire avorter dans la clandestinité, elle décide d’accoucher. Mais le bébé sera très vite confié à  sa grand mère et à  son arrière grand-mère.
Le bébé se prénomme Virginie et devient alors une clandestine de la vie. Elevée à  la campagne, à  l’écart de tout,,  non scolarisée, la petite fille n’a plus qu’à  s’inventer un monde imaginaire pour s’évader de l’ennui du monde des adultes.

Dans ce livre en grand partie autobiographique, Virginie Cady raconte son histoire sous une forme très libre, presque onirique sa jeunesse qui rappelle par moment l’univers d’†˜Alice au pays des merveilles. Une forme sans doute trop présente et qui au fil des pages perd un peu de son intérêt. Résultat le rythme de la narration faiblit et du coup notre attention aussi. Malgré tout, la première partie du livre, la plus convaincante, laisse l’image d’un livre émouvant, à  la fois fantaisiste et baigné d’une douce intimité qui séduira sans aucun doute un certain lectorat.

3.gif

Benoît Richard
Clandestine (tome 1)
Scénario : Vigginie Cady
Dessin : Marc-Renier
Futuropolis
200 pages – 23 €¬
Parution : 17 avril 2009

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *