Laïka, de Nick Abadzis

laika.jpgl’histoire retiendra que le satellite Spoutnik 2 envoyé par les ruses dans l’espace 21 mois seulement après le lancement du satellite »Spoutnik 1″ contenait à  son bord une chienne nommée »Laika » dont le voyage était sans retour.
En 2009, un auteur suédois, Nick Abadzis propose de revenir sur le parcours étonnant et tragique de cette chienne qui a ému la terre entière en 1957.

Récompensé par un »Eisner Award » en 2008, cette formidable bande dessinée est avant tout un récit passionnant qui nous fait suivre le destin hors du commun de cette chienne d’abord errante qui au fil du temps va devenir l’objet d’exprimer que l’on connaît pour finir étouffée et assoiffée dans sa capsule spatiale. Mais au-delà  de l’aspect hautement romanesque de ce livre, c’est avant tout les qualités narratives de Nick Abadzis que l’on appréciera, avec un style très proche de celui des mangakas permettant de développer en profondeur la psychologie de ses personnages, notamment des scientifiques concernés par le programme Spoutnik, désireux de mener à  bien leur mission, poussés à  la fois par un élan patriotique et par la pression du régime de Khrouchtchev.

Livre passionnant de bout en bout et vraiment touchant, »Laîka » est une formidable explication de la force de propagande du régime russe durant la guerre froide et des moyens mis en oeuvre pour sa réussite. A lire absolument !

4_5.gif

Benoît Richard

Laîka (one shot)
Scénario & dessin : Nick Abadzis
editeur : Dargaud
208 pages – 18€¬
Parution : mai 2009

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *