Saint-Germain, puis rouler vers l ouest !, de Bruno Le Floc’h

Saint_Germain.jpgAlexis est saxophoniste de jazz. En rentrant chez lui au petit matin, il découvre que sa petite Mary l’a quitté, ne lui laissant que quelques mots sur un bout de papier en guise d’adieu. Pas démoralisé pour deux sous, notre jazzman décide de partir à  sa recherche , direction la Bretagne au volant de sa vieille Peugeot 203 décapotable, pour un road-movie plutôt mouvementé.

Tout ça respire la belle romance, la littérature des années 50/60, le parfum de Françoise Sagan, mais au fur et à  mesure que l’on avance dans cette bande dessinée, le charme apparent du début disparaît laissant place un ennui profond dû d’abord à  un scénario assez faible, un dessin assez fade et à  des personnages peu attachants, celui d’Alexis en premier lieu.
Difficile dans ces cas là  de trouver motif de satisfaction dans à  livre, au premier abord pourtant séduisant. Peut-être que les amateurs de jazz y trouveront leur compte mais moi cette bande dessinée m’a laissé bien dubitatif.

2.gif

Benoît Richard

Saint-Germain, puis rouler vers l’ouest
scénario & dessin : Bruno Le Floc’h
Dargaud, collection Long Courrier
80 pages – 15€¬50
Parution le 17 avril 2009

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *