Passion pit – Manners

passionpit.jpgA peine sortie de la confidentialité, Passion Pit est déjà  catapulté comme phénomène musical impossible à  contourner.

La rumeur a pris de l’ampleur au point que les médias semblaient opérer un transfert artistique traduisant une attente fébrile d’avoir enfin un grand groupe. Le succès est donc annoncé et comme toutes les belles histoires, celle-ci s’accompagne d’une situation romanesque. En effet le créateur, auteur et compositeur du groupe, Michael Angelakos, raconte avoir écrit son premier mini album (le 6 titres Chunk of Change) en honneur à  sa copine pour la St. Valentin. Cette dernière était tellement emballée qu’elle distribua la maquette sur l’ensemble de son campus, et tel un effet boule de neige, Passion Pit passa du statut de production inspiré mais désinvolte à  celui de grand espoir 2009.

Autant d’engouement pourrait paraître suspect si la musique de Angelakos était faiblarde, mais le fait est que le groupe de Boston (ils sont 5 au total) affiche un talent indéniable. Souvent comparé à  Brian Wilson et ses Beach Boys, propulsé comme successeur de MGMT et capable de faire de l’ombre à  Empire of the Sun, Passion Pit conjugue toutes les qualités de ses confrères avec ce  » petit plus  » ce mystère créatif qui rend le quintet unique.

Pop à  la mélodie baroque, construction complexe mais parfaitement digeste, ambiance solaire soutenue par une voix de fausset irrésistible : des ingrédients que l’on retrouve souvent dans les productions actuelles, mais que le savoir faire et l’imagination de Passion Pit arrangent pour donner une sauce encore plus délectable.

Briec Jequel

3_5.gif

Tracklist:
01. Make Light
02. Little Secrets
03. Moth’s Wings
04. The Reeling
05. Eyes As Candles
06. Swimming In The Flood
07. Fold In Your Hands
08. To Kingdom Come
09. Sleepyhead
10. Let Your Love Grow Tall
11. Seaweed Song

Label: Frenchkiss Records / Columbia
Date de sortie: le 18 mai 2009

Plus+

le Myspace de Passion Pit

Les vidéos via Google
spotify-mini_1.jpg La playliste Spotify

La vidéo de The Reeling via Youtube

Envie de partager :

One thought on “Passion pit – Manners

  1. Très bon article merci!

    Mais malgré quelques titres réussis, l’ensemble reste un fourmillement d’idées, une bouillie de patate qu’on n’oserait appeler purée mal écrasée. Quelques bons morceaux en ressortent, the Reeling, et autre ovni tel Sleepyhead… mais Passion Pit ne font pas de l’ombre à Empire Of the Sun et ne sont les successeurs d’MGMT. Le tout est trop insipide, je dirais même presque « surjoué » pour être un album réussi.

    Ils ont les capacités, l’imagination, mais selon mon humble avis, elles sont mal exploitées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *