5+5= Sinner DC

sinner_dc2.jpgAuteurs d’un des albums de musique électronique les plus intéressants de cette année 2009 (« Crystallized« ), Les suisses de Sinner DC nous prouvent avec ce 5+5 fort passionnant que leurs goûts musicaux vont bien au-delà  des samplers et des laptops.

juillet 2009

5 disques du moment :


Clark »Growls Garden » (warp)
En rentrant d’un concert on a tous entendu ce track qui passait dans l’autoradio…
c’est qui ? c’est quoi ? c’est sale ! c’est hanté … c’est vraiment bien !!!

Rone »Spanish Breakfast » (infiné)
on adore cet album tout en délicatesse… c’est très rafraîchissant , les mélodies sont sublimes… bref, une belle alternative à  la french touch 2.0…

The Sight Below »Glider » (ghostly international)
on a découvert cet album incroyable et 2 semaines plus tard nous avons lu dans tsugi un article nous citant comme possible influence de ce disque au côté de Ry Cooder , Pan American, Fennesz… troublant et euphorisant !

pom pom »CD 001″ (pom pom)
Un des plus énigmatique projet électronique actuel… on écoute ça comme on se ferait happer dans un trou noir… c’est froid, sombre, métallique… yeah !

Rainer »Nocturnes » (glitterhouse)
cet album est la grande découverte de cette année ! un album d’ambient guitar enregistré dans une chapelle perdue au milieu du désert en Arizona par un artiste disparu en 1997 : Rainer Ptacek … cet album renoue avec tout ce que le blues et le folk peuvent contenir de mystère, de plaintes étouffées, de hantise, de sueurs froides »et de désirs brûlants !

5 disques pour toujours :

melody

Maurizio »m-series » (maurizio)
Une musique hypnotisante, pure, mystérieuse, belle … on a envie de se perdre à  tout jamais dedans …

Serge Gainsbourg »l’histoire de Melody Nelson » (philips)
un son totalement unique… les arrangements déments de Jean-Claude Vannier, l’aspect narratif de l’album… il est court mais parfait… on a envie de represser play dès la fin…

Suicide »suicide » (red star records)
rien que pour nous souvenir de la tête effrayée de nos parents quand ado on écoutait »frankie teardrop » sur la hi-fi du salon… trop bon.

Aphex twin »come to daddy » (warp)
Découverte d’Aphex Twin par cet album, donc énorme claque tantôt donnée par un monstre tantôt par une fée….

The Beach Boys »surf’s up » (brother records)
album mélancolique qui contient la plus belle chanson pop de tout les temps » ’til i die » … il y a toujours chez les Beach Boys, même sur leurs albums les plus anecdotiques, un pur moment de génie.

manu/steve/julien

Envie de partager :
Publié Dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *