Little Ones – Morning tide

littleones.jpgAprès avoir reçu leur disque de 2008 Morning Tide, en attente depuis un bail chez Benzinemag, j’ai découvert les Little Ones. Après une série d’écoutes j’ai rangé le cd… que j’ai ressorti pour assumer mon devoir de chroniqueuse.

Je glisse donc Little Ones (ed, lee, brian, ian, davey) ce matin dans la platine. Je dois faire mon mea culpa car j’avais classé ce groupe de Los Angeles, à  tort, dans le registre Kooks et Kings of leon. En réalité c’est bien pire que ça et je ne suis pas encore au bout des 10 titres…

La batterie omniprésente, avec un son américain des années 80, est vilainement bourrue. La construction des chansons est formatée studio de seconde zone. Au prime abord c’est homogène, peu de surprises ou bien d’alternatives.

On entend bien que le type qui a mixé en studio n’a pas fait polytechnique. Sans être trop exigeante puisque je n’apprécie pas du tout ce genre de rock lobotomisé, je fais l’effort d’écouter. Pour me motiver, j’essaie d’imaginer que cette batterie qui vient mutiler et saboter le tout n’est plus là . Eh bien même sans ces percussions et guitares frelatées, même en tendant le tympan sur le chant et les paroles, il m’est difficile de trouver une valeur, une qualité d’application, ou bien encore une quelconque substance dans la composition.

Le titre qui peut prétendre à  être entendu est Ordinary song, titre qui aurait coulé de source pour le titre d’album. Les températures estivales n’aident pas à  la réceptivité musicale de Morning Tide. Les degrés extérieurs donnent déjà  envie de faire le mollusque, mais avec les Little Ones dans les ouîes, ça dévie en fête de la palourde.

Morning Tide passe et trépasse, indifférent et inconséquent.

Marie-Agnès Hallé

0_5.gif

Tracklist :
01. Morning tide
02. Ordinary song
03. Boracay
04. All your modern boxes
05. Tangerine visions
06. Gregory’s chant
07. Everybody’s up to something
08. Waltz
09. Rise & shine
10. Like a spoke on a wheel

Date de sortie: 13 octobre 2008

Label: Heavenly / Emi


Plus+

L’espace Myspace
L’album sur Spotify

Le clip d’ordinary song via Myspace

Ordinary Song

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *