Misophone – I Sit At Open windows

m_68226.jpgEn 2007, en catimini, on découvrait l’existence du groupe Misophone, et par la même occasion l’album au titre à  rallonge : »Where Has It Gone, All The Beautiful Music Of Our Grandparents? It Died With Them.. ». Malgré la qualité évidente de ce disque, Misophone est resté, aussi incroyable que ça puisse paraître, le secret le mieux gardé de l’année.

Et voilà  donc que 2009 marque le retour du groupe qui avec »I avec Sit At Open windows » sort son 13ème album »en seulement 5 ans d’existence.
Misophone c’est un duo originaire de Bristol composé du Matt Welsh (multi instrumentiste) et Steven Herbert, artiste et écrivain mais également joueur de banjo. A eux deux ils passent leur temps à  composer des albums qu’ils distribuent gratuitement ou qu’ils font paraître sur le label suédois Kning Disk comme c †˜est le cas pour ce dernier Lp.
Vivant à  l’abri de tout de tout risque de succès commercial, les deux gars passent leur temps à  composer dans leur appartement et refusent pour le moment de jouer en live leurs titres. Bref, tout pour faire de Misophone un groupe culte !

Et pourtant, la musique de Misophone n’a rien d’obscure ni de tourmentée bien au contraire, elle serait plutôt vivante, fraîche et assez légère, rappelant aussi bien Beirut, Eels que Yann Tiersen ou même Matt Elliott avec ici, plus encore que par le passé, un petit côté folk aux accents western, genre »conquête de l’ouest » bien agréable.
Mais au-delà  de ces quelques références, presque trop lourdes à  porter, on peut dire que la musique de Misophone ne ressemble à  aucune autre et que, de par son originalité, sa folie douce, son apparente simplicité, elle est unique et ne s’offrira qu’à  ceux qui iront la chercher.

Benoît Richard

Tracklist :
01. Oradea at Dawn
02. Castles in the Sand
03. Run Run Run
04. A Ghost of Right Wing America
05. Days of Regret
06. Skylark in F
07. Lost March for the Dead
08. Rest Asleep
09. Bull Horn Instrumental
10. The Faces in the Window
11. Interlude 2
12. Cow Bell Blues

Label : Another Record/anticraft
Sortie : 20 juillet 2009

Plus+
www.myspace.com/misophone

Retrouvez cette chronique sur HopBlog avec des titres en écoute.

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *