The Cribs – Ignore the ignorant

cribs.jpgOuaw. Je me suis fait avoir. Note aux lecteurs: ne jamais lire une chronique plutôt très positive sur le dernier mensuel musical qui compte un peu, et la prendre pour du pain bénit. Ou alors, la prendre pour du pain bénit mais éviter d’avoir plus de 20 ans et d’avoir connu les annees 90 avant d’écouter l’album.

Les frères Jarman donc. Aka The Cribs ont deboulé dans le lecteur tout auréolés d’un bon écho et, pour étancher ma curiosité du travail de producteur de Johnny Marr. J’aurais pas du. Ils m’ont fait perdre mon temps.

Parce que The Cribs peut se resumer a une équation assez simple: is this it? des Strokes moins The Kooks plus’ the Cure divisé par Electafixion x la racine carré de Johnny Marr = 0-Shed Seven

Serieux. Je sais bien qu’on est de moins en moins a connaitre les britpopeux arrogants de Shed Seven mais quand même… On est pas encore morts. Attendez les Jarman avant d’aller chiper chez les seconds couteaux de la britpop ce que vous ne piquez pas aux Strokes. D’ autant que bon… Shed Seven c’est quand même une sacrée niche pour motivés. Et puis ça n’a pas eu comme qui dirait un succès interplanétaire non plus hein.

Ah et il faut que je vous dise fratrie JarmanShed SevenCast tout ça; l’air de rien, on était capables de fredonner leurs mélodies. C’était d’ailleurs pour ça qu’on s’en était fait des amis de saison… Mais votre album sérieux… Il en est cruellement dénué.

Parce que bon, c’est pas le tout de faire vrombir les guitares sur le chemin bien pavé du rock garage a la mode britannique. Encore faut-il quand même savoir dans quelle direction on roule. Sinon comme dirait un commissaire de gendarmerie bien connu: »bardaf! C’est l’embardée ».

Lecteur de Benzine, sérieux. Y’a bien mieux a écouter en cette saison. Sans déconner avec la grippe qui rode, je ne peux pas imaginer que peut être The Cribs sera le dernier disque qui passera entre vos oreilles dans cette vie terrestre. Et ce conseil vaut que tu aies 20 ans ou 20 de rabe. Quant aux Jarman vous me copierez cent fois: »Ce n’est pas parce que je travaille avec un producteur de renom, que je suis dispensé d’écrire des chansons. Allez zou! »

Denis Verloes

1.gif

Tracklist
01 – We Were Aborted
02 – Cheat On Me
03 – We Share The Same Skies
04 – City Of Bugs
05 – Hari Kari
06 – Last Year’s Snow
07 – Emasculate Me
08 – Ignore The Ignorant
09 – Save Your Secrets
10 – Nothing
11 – Victim Of Mass Production
12 – Stick To Yr Guns
13 – Is Anybody There (Bonus Track)
14 – So Hot Now (Bonus Track)
15 – Curse This English Rain (Bonus Track)
16 – Cheat On Me (Live) (Bonus Track)
17 – We Were Aborted (Live) (Bonus Track)

Date de sortie: 14/09/2009
Label: Cooperative music

Plus+
Le site officiel
L’espace Myspace
Les vidéos via Google
L’album en écoute sur Spotify

La vidéo de Cheat on me via Dailymotion

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *