Un bol plein de bonheur, de Tsuru Moriyama

blodebonheur.jpgJolie surprise en ce début d’année 2010 avec un petit manga »one shot » signé de l’auteur de la fameuse série »GTO » dans lequel il nous raconte le destin ordinaire mais bouleversant d’une mère qui quitte son mari alcoolique pour partir élever seule et sans argent son enfant.
Dans la très bonne collection »Gingko » de chez Delcourt (« Heads » »Une sacrée mamie » »), on découvre donc le récit de la vie de cette femme, de cette mère courage qui va travailler dur et sans relâche pour assurer l’éducation de son fils afin d’en faire quelqu’un de bien, un adulte responsable et honnête, à  l’inverse du père de Hiroshi. Seule et sans instruction, elle passe de petit boulot en petit boulot, accepte les tâches les plus difficiles pour pouvoir subvenir aux besoins de la famille coûte que coûte ».

Dans un style graphique presque à  l’ancienne, Tsuru Moriyama réussit une historie vraiment touchante, montrant, décrivant parfaitement bien l’amour qui lie cette femme à  son enfant, avec tous les actes de bravoure possibles et imaginables qu’elle peut accomplir pour le bien de son garçon. Evidemment, tout na va pas comme elle le voudrait et parfois les disputes avec Hiroshi sont rudes, mais elle tient bon et ne compte céder en rien afin mener sa mission jusqu’au bout.
l’histoire est ponctuée de moments de tendresse qui succèdent aux moments de violence et du coup le récit s’avère la plupart du temps bien équilibré, parfois un peu simpliste mais sans manichéisme ni surenchère émotionnelle comme le est parfois de mise dans ce type de récit.
Bref, un bon petit manga pour toute la famille, à  découvrir sans tarder !

3_5.gif

Benoît Richard

Un bol plein de bonheur (one shot)
scénario et dessin : Tsuru Moriyama
Editeur : Delcourt/coll. Gingko
224 pages – 7.50€¬
Parution : janvier 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *