L affaire des affaires t.2, L’enquête, de Denis Robert et Laurent Astier

laffiradesaffaires.jpgAprès avoir longtemps travaillé à  Libération, Denis Robert est devenu journaliste freelance, préférant s’intéresser aux relations entre le monde du pouvoir et le monde de l’argent plutôt que de continuer son train-train de journaliste »comme les autres ».
C.’est ainsi qu’après avoir enquêté sur divers affaires locales, Denis Robert en est venu, plus ou moins par hasard, à  se pencher sur le cas de la société Clearstream et à  tenter de comprendre son fonctionnement. Un travail qui va le conduire quelques années plus tard sur les bancs des accusés dans le cadre du procès qui s’est tenu début 2010 et mettait en cause cette société de compensation luxembourgeoise

Si dans le premier tome, on suivait le quotidien de Denis Robert, sans cesse balancé entre son combat et sa vie de père de famille, dans ce second, on est plongé au coeur d’un enquête qui va nous conduire de bureau en bureau, d’informateur en informateur, dans un road-movie financier entre Metz, Paris et Luxembourg.
On assiste notamment aux entretiens qu’a réalisés Denis Robert avec Ernest Backes (qui donneront le livre »Révélations » en 2001), on essaie de comprendre tant bien que mal le rôle de Clearstream dans le système financier, mais on reste surtout baba devant tant de détermination de la part de cet homme face à  un monde occulte et fermé que personne n’ose, semble t-il, attaquer à  part lui.
Pour aérer quelque peu la narration, Laurent Astier a la bonne idée de parsemer le récit par quelques métaphores graphiques du plus bel effet, des digressions parfois fantasmagoriques qui viennent apporter un peu d’humour à  une histoire extrêmement prenante et très dense,  qui devrait trouver sa conclusion dans un tome 3 qui rappellera la récente actualité de ce début d’année qui à  vu Denis Robert relaxé dans le cadre du procès Clearstream.

Benoit Richard

4_5.gif

l’affaire des affaires t.2, L’enquête
Scénario : Denis Robert
Dessin : Laurent Astier
Editeur : Dargaud
208 pages – 22€¬
Parution : janvier 2010

retrouvez également cet article sur Hop Blog

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *