Le printemps refleurira t.1, de Johanna

johanna_home.jpgAprès »Nos âmes sauvages » en 2007, Johanna revient avec un récit en deux tomes dans lequel elle nous propose une histoire d’ hommes, de parcours, de destin sur fond de montée du nazisme.

Cracovie, 1919. Le jeune artiste peintre Alfred Prinz, alias Principius, doit quitter la Pologne pour l’Allemagne, où un  » vrai  » emploi, que son père lui a trouvé, l’attend. La nuit précédent son départ est bien arrosée, et des années plus tard, il apprendra que Magdanela, le modèle avec qui il a fini la soirée, a eu un fils, probablement le sien »
Dresde, 1937. l’Allemagne où il vit désormais, vieux garçon à  la vie tranquille, est sujette à  la montée du nazisme. Dix-huit ans après son départ, il décide donc de retourner en Pologne, tout autant pour fuir l’antisémitisme, que pour partir à  la recherche de son enfant supposé et de sa mère.

Toujours très intéressée par les sujets touchant à  la liberté, à  la question de l’identité et du hasard et du destin, Johanna nous propose un livre visuellement très agréable, aux dessins très doux et aux couleurs chaudes, avec des personnage intéressants et un contexte historique plutôt bien retranscrit.
Évidemment de nombreuses questions ne trouveront pas de réponse à  la fin de ce premier tome et il faudra donc attendre juin 2010 pour découvrir la fin de ce diptyque.

3.gif

Benoît Richard

Le printemps refleurira t.1
Scénario & dessin : Johanna
Editeur : Futuropolis
56 pages couleurs – 15€¬
Parution :,  février 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *