Happy Slapping, de Villard et Peyraud

happy.jpgLe »happy slapping » est une pratique honteuse qui consiste à  filmer l’agression physique d’une personne à  l’aide d’un téléphone portable.(On n’arrête pas le progrès !). C.’est aussi le titre de la bande dessinée adaptée du roman »Bird » de l’écrivain Marc Villard et mise en image par le dessinateur/scénariste Jean-Philippe Peyraud, auteur de la série »Premières chaleurs ».
l’histoire met en scène, Cécile, une jeune femme qui travaille avec le Samu social et s’occupe principalement des sans-abri sur Paris et ses environs. Alertée par le milieu des SDF qu’un saxophoniste répondant au surnom de Bird, vivrait dans la rue quelque part dans Paris, Cécile pense qu’il peut s’agir de son père, qu’elle a longtemps cru mort.

Nouvelle adaptation pour Marc Villard, après »Rouge est ma couleur » (en compagnie de Chauzy), »Happy Slapping » explore le milieu des sans-abri et montre notamment ce que peut être le quotidien, pas toujours très drôle, des gens qui travaillent au Samu social. Villard et Peyraud nous promènent ainsi dans Paris sur les traces de cet étrange musicien et de sa fille au lourd passé.
Polar noir, très noir, »Happy Slapping » dresse le portait de personnages peu gâtés par le destin dans un scénario somme toute assez classique comme on pouvait en lire à  le grande époque du »poulpe » et des éditions Baleine.
C.’est plutôt côté adaptation et mise en image que le bas blesse, avec un traitement et un découpage un peu rapide du scénario, et un dessin noir et blanc sans doute trop léger et peut-être pas très adapté au récit désespéré de Marc Villard.

2_5.gif

Benoit Richard

Happy Slapping
scénario : Marc Villard
dessin : Jean-Philippe Peyraud
Editeur : Casterman
80 pages n&b – 17 €¬
parution : mars 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *