Hypo – Coco Douleur

K_s_Choice___Echo_Mountain.jpgAprès sa copine EDH et son très bel album »Prédature » une demoiselle avec qui il a déjà  collaboré sur »The correct use of pets » (Active suspension, 2006), c’est au tour de Hypo de sortir son album en cette année 2010, sur son son label Tsunami addiction.

Hypo, de son vrai nom Anthony Keyeux, s’est fait repérer en 2001 grâce au label Spymania puis, à  la même époque, avec une apparition sur la première et mythique compilation »Gooom Tracks ».
Dix ans après, Hypo continue de bricoler ces inclassable electro-pop songs, avec toujours cette science et ce savoir-faire incomparable d’artisan de l’abstraction qu’il est. Il nous propose là  un album patchwork, aux sonorités cheap qui part dans un peu tous les sens mais qui se révèle extrêmement cohérent sur la longueur.

Là  où certains nous fatigueraient au bout de trois titres, Hypo lui, a su trouver le parfait équilibre pour donner à  son album suffisamment de sens pour le rendre audible du début à  la fin sans que jamais le plaisir ne s’estompe. La raison à  cela réside sans doute dans le fait que Hypo a su s’entourer, une fois encore, de nombreux amis (EDH, O.Lamm, Davide Balula, Kumisolo, Sawako« ) baignant dans le même univers musical que lui, mais aussi qu’il a su nourrir ses comptines electro de diverses influences (nippone notamment) qui viennent donner un relief constant à  cet album insaisissable mais terriblement accrocheur pour qui fera l’effort d’y rentrer pour de bon.

Benoît Richard

Tsunami Addiction / Discograph – avril 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *