Caribou – Swim

caribou.jpgLe canadien Dan Snaith avait entamé sa mue, son passage de l’état de Manitoba à  celui de Caribou en 2005 avec un formidable album, »The Milk Of Human Kindness » qui révélait un étonnant mélange de psychédélisme, de pop, de prog-rock, d’électronica et surtout un art du sampling plutôt original. Impression confirmée deux ans plus tard avec »Andorra » un poil plus pop mais toujours aussi inspiré.

Pour ce troisième album, Caribou donne à  ses compositions une tournure nettement plus dance-floor, tout en gardant, en guise de fil rouge, un aspect à  la fois pop et psychédélique qui a fait jusqu’alors un des principaux atouts de son travail.
Résultat, la magie fonctionne une fois de plus avec un album entraînant et bien moins froid que le dernier Four Tet par exemple, même si la démarche est sensiblement la même .

Aussi élégant que Junior Boys ou Erlend à˜ye, aussi doué que Animal Collective, Caribou synthétise à  lui seul tout un courant musical actuel, un peu cérébral, mais très attachant et surtout réussit le parfait équilibre entre pop et musique à  danser, sans jouer tomber dans une quelconque forme de vulgarité ni de nostalgie de pacotille, défaut récurent de trop nombreux disques actuellement.

4.gif

Benoit Richard

Label : City Slang
Sortie : 19 avril 2010

www.myspace.com/cariboumanitoba

Tracklist :
1. Odessa
2. Sun
3. Kaili
4. Found Out
5. Bowls
6. Leave House
7. Hannibal
8. Lalibela
9. Jamelia

Retrouvez cette critique sur Hop Blog avec des titres en écoute

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *