[La playliste des blogueurs] – Clint Vinvin de Lasteyrie

Cyrille de Lasteyrie est né un 20 décembre. Certains biographes situent son année de naissance en 1930 à  San Francisco. D.’autres exégètes de son oeuvre penchent pour une naissance à  Paris et quelques trente années plus tard. Le doute subsiste.

Autodidacte, en 2004, il entre dans le web grâce à  des amis au studio Vinvin : un blog où il se plait à  attribuer à  ce qui lui passe par les mains et à  la tête une note allant de 1à  20. Il enchaîne ensuite, par un vidéo blog à  destination des anglophones: Bonjour America, où il explique en anglais, les subtilités de la France aux Américains. Repéré par les médias, la télévision puis le cinéma ; il écrit et interprète d’abord de petits rôles dans des séries B, comme le Télépathe pour Canal+mobile, la couverture du festival de cannes ou la présentation du Tedx Paris. Il se fait alors remarquer par Sergio Leone qui l’embauche pour la Trilogie du dollar. Devenu célèbre, il interprète de nombreux rôles, pour des entrepreneurs comme @loic et @mrboo par exemple mais aussi pour Universal, puis pour Warner Bros, notamment ceux de L’Inspecteur a ri.

En 2009, il devient producteur avec la création de la société Les Raconteurs (qui donnera entre autres vie à  une série de vidéo virales pendant la coupe du monde 2010).

Certains commentateurs pensent pourtant qu’ il a réalisé son premier film en 1971, avec Un frisson d’humour dans la nuit. Aujourd’hui, avec plus de quatre-vingts films à  son actif, parmi lesquels Intwitoyable , Sur le sentier de Madison ou encore Mystic Boolix River et plus récemment Million Dollar Baby et Gran To rit no, de Lasteyrie est parmi les cinéastes les plus connus du monde entier. Ou pas.

Bonjour, qui êtes-vous, pouvez-vous vous présenter pour les lecteurs de Benzinemag?
Bonjour, je suis Cyrille de Lasteyrie, autrement pseudonymé »Vinvin » à  cause de mon blog, 20 sur 20. Je suis auteur de métier, scénariste et producteur de contenu audiovisuel, plutôt à  tendance humoristique, mais pas que. Mon dernier dossier ? La série parodique »On lâche rien ! »

Vous êtes blogueur? Ok, pouvez-vous nous décrire votre blog?
J’ai ouvert 20sur20 en 2004. L’idée d’origine était simple : noter les choses sur 20. N’importe quoi, des films, des livres, des émissions, mais aussi des événements du quotidien, des pensées futiles, des rencontres. J’y poste aujourd’hui essentiellement des vidéos car je n’ai plus trop le temps d’écrire, mais dès que ça se calme j’y retourne. C’est comme ça depuis 6 ans, par vagues passionnelles.

Je suis désormais plus actif dans le micro-blogging avec Twitter, le blogging des fainéants. Vous pouvez le micro-lire sur @vinvin et @vinvinfoot, mon clône bourrin qui parle de foot.

La playliste des blogueurs:

Un titre pour plonger dans de doux rêves?
« Unfinished sympathy » de Massive Attack.

Un titre pour se réveiller de bonne humeur?
« Run (I’m natural disaster) » de Gnarls Barkley, album »The odd couple »

Un titre pour ne pas devenir fou dans le métro ou les embouteillages?
Le Best Of des bruits de la forêt et les meilleurs discours de Fidèle Castro en livre audio.

Un titre pour s’acquitter des tâches ménagères ou pour les virtuoses de la cuisine?
« Blue monday » de New order, album Substance

Un titre pour les ballades hivernales (en ville ou dans les champs) et/ou estivales (à  la plage ou à  l’autre bout du monde)?
« Joy and pain » de Franky Beverly featureing Maze

Un titre qui vous envoie forcément sur la piste de danse?
Y’a aucun titre qui m’envoie sur la piste de danse. Juste un verre de trop.

Un titre pour faire l’amour?
« Let’s go crazy » de Prince & the Revolution, album »Purple rain »

Un titre pour séduire l’élu(e) de son coeur?
« Everybody loves the sunshine » de Roy Ayers

Un titre pour les lendemains de veille?
« New year’s day » de U2.

Un titre qui évoque votre enfance?
« Don’t you forget about me » de Simple Minds

Un titre que vous aimeriez qu’on diffuse le jour de vos funérailles?
« Ecstasy of gold » de Ennio Morricone, si possible avec le clip live, en repassant la 47ème seconde plusieurs fois et en demandant 10 euros pour chaque personne qui pleure. (NDLR ok on sortira le paypal)

Le titre qui vous définirait le mieux?
« Always look on the bright side of life » par les Eric Idle.

Le titre à  écouter pendant la lecture de votre blog pour assortir les oreilles et les yeux?
« Reckoner » de Radiohead, album »In Rainbows »

Le meilleur morceau de tous les temps?
« Ecstasy of gold » de Ennio Morricone, en live.

Le titre qui nous rappelle que Jean Yanne chantait ?
« Camille » de Jean Yanne

Plus+
La playliste des blogueurs via Spotify (quand le titre est disponible)
Le blog 20/20
@Vinvin dans ses oeuvres à  la clôture du Tedx 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *