Les années douces, T.1 de Jirô Taniguchi

annees_douces..jpgPour ce nouveau diptyque, Jiro Taniguchi adapte un célèbre roman de la japonaise Hiromi Kawakami avec une histoire qui met en scène la rencontre entre une célibataire trentenaire et un vieux professeur âgé d’une soixantaine d’années. Tous les deux fréquentent le même café et finissent par se lier d’amitié et partager leurs repas en doux épicuriens qu’ils sont. Celui qui fut son professeur il y a longtemps devient alors son confident, son ami. La relation entre ces deux êtres solitaires se resserre au fil du temps sans que pourtant il semble échanger autre chose que du respect et de l’amitié, mais sait-on jamais »

Moins fort que »Quartier lointain » moins épique que »Le Sommet des dieux » »Les années douces » fait partie des oeuvres mineurs (si l’on peut dire) de Taniguchi au même titre que »Terre de rêves » »un ciel radieux » ou »le Gourmet solitaire » livre avec lequel ce denier partage ce même gout pour les descriptions liées à  la nourriture, aux repas et aux spécialités culinaires nippones… à  vous en mettre l’eau à  la bouche !
Mais avec cette adaptation, Taniguchi met aussi en lumière la solitude dans les villes, la peur de l’engagement et les habitudes liées à  la vie en solitaire, et comment ces gens peuvent faire des rencontres de manière fortuite au fil de leurs nombreuses déambulations citadines. Le récit évolue lentement, il ne se passe presque rien et nous, lecteurs curieux, on guette le moindre indice, la moindre attitude qui indiquerait le début d’une relation amoureuse autre que platonique entre cette jolie femme et cet élégant retraité.
Enfin, pour évoquer l’aspect purement graphique, on notera, comme souvent, que le trait »ligne claire » de Jirô Taniguchi colle parfaitement au récit avec cette sensibilité et cette tendresse qui ressort si joliment de ses dessins.

3_5.gif

Benoît Richard

Les Années douces, T.1
Auteur : Jirô Taniguchi
Editeur : casterman Collection : Ecritures
Prix : 15,00 €¬
Parution : août 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *