Puggy – Something you might like

puggyQu.’on ne vienne plus m’ennuyer quand je recopie des passages de Wikipédia. Si Houellebecq le fait dans son roman de rentrée 2010, pourquoi est-ce que je me gênerais, ?,  Puggy c’est un groupe de musique composé du chanteur/guitariste anglais Matthew Irons, du bassiste français Romain Descampe et du batteur suédois Egli  » Ziggy,  » Franzén.

Fondé en 2005, le groupe propose une musique entre la pop et le rock acoustique. Malgré leurs différentes origines, ils se considèrent comme un groupe belge car c’est dans ce pays que tout a commencé. OK ca y est j’ai fait mon Houellebecq, je peux rentrer à  l’académie, ? Recevoir le Pull de Itzer, ?,  Trève de blague.,  En recopiant Wikipédia, je n’ai toujours rien dit de ce qui est important. Est-ce que Puggy ça vaut le coup?

Si toi lecteur tu es un assidu de benzinemag, tu sais déjà  un peu ce qu’on pense du teaser , EP du groupe  » Européen,  » paru en France plus tôt en 2010, qui préfigurait en grande partie ce premier album. On aimait bien le côté pop simple mais rafraîchissante qui accompagnait de son tempo leste et guilleret un voyage en voiture une nuit sur l’A5.

Et justement le EP est le terreau principal de ce second album (premier largement distribué en France via Mercury / Universal) humblement appelé something you might like ou  » quelque chose que vous pourriez aimer, « . Youpie. Pas de remise en question au moment de passer au long format.

Les 5 titres du EP sont les pièces maîtresses d’un album aux 12 titres qui dilue un peu, certes, la force de frappe des cinq titres pré-entendus, mais affirme un groupe dans la maîtrise de sa personnalité et de son style de musique. Difficile de croire que l’un des membres était avant 2005 dans une formation de reprises de Metallica, tant c’est la présence de la pop anglaise qui se ressent dans ce second album du groupe. (Même si du coup on imagine un peu mieux à  quoi peuvent ressembler les prestations scéniques du groupe).

Une pop qui oscille entre ballade limpide et très chargée d’influences sixties ainsi que de vagues de guitares qui ne sont pas sans rappeler de bons moments, à  ceux d’entre nous qui s’ébrouaient,  sautillant sur la pop des années 90.

Je n’ai pas envie de détailler chacun des morceaux. Il faudrait pourtant, si je voulais vous montrer à  quel moment Puggy est imparable, à  quel moment il me semble être capable de  » remplissage, « . Franchement je ne suis pas sûr,  que ça ne vous serve ni à  vous auditeurs, tant l’album est construit comme un tout dans lequel on pénètre avec ses montées et descentes de régime, ; ni que ça servirait le groupe qui semble avoir l’envie -comme dirait Johnny– de se faire une place au milieu de la pop grand public de qualité.

Et au vu de ce qu’on entend, c’est le moins qu’on ait envie de leur souhaiter. Si , pourtant vous voulez vous faire une idée rapide des moments où Puggy cartonne, écoutez teaser qui me semble la meilleure carte de visite du groupe sur l’album. Sinon il faudra vous contenter d’une de ces équations fumeuses , dont je me fends parfois pour décrire un album, :

(Beatles divisé par Divine Comedy) + la racine carrée de Pavement X Muse divisé par The Bends = Puggy.,  à‡a vous aide, ? Si oui tant mieux, si non, il ne vous reste plus qu’à  cliquer sur les liens en bas de l’article.

Et si vous voulez vraiment savoir comment il se fait que Puggy a un jour fait la première partie d’Incubus »ben y.’a qu’à  lire Wikipedia. Na, !

Denis Verloes

3_5.gif

Tracklist
01. When You Know 2:52
02. Goddess Gladys 3:40
03. We Have It Made 3:04
04. How I Needed You 3:35
05. I Do 2:48
06. You Call Me Up 2:48
07. Everyday 2:49
08. Unimaginable 2:58
09. Something You Might Like 3:48
10. Teaser 3:31
11. She Kicks Ass 3:22
12. Empty Streets 3:30

Date de sortie: 23 Août 2010
Label: Mercury / Universal

Plus+
Le site officiel
L’espace Myspace
La playliste Spotify
Les vidéos via Google
Le clip de When you know via Dailymotion

Clip Puggy – When You Know
envoyé par puggyofficiel. – Regardez plus de clips, en HD !

Envie de partager :

5 thoughts on “Puggy – Something you might like

  1. Puggy sur wiki? Il faut que j’aille voir ça de mes propres yeux^^

    (Et sinon l’EP est sorti en novembre 2009 et seuls les 4 premiers titres de l’EP sont sur l’album (et des fois légèrement modifiés, comme pour She Kicks Ass))

    Sinon chouette chronique^^

  2. Ah oui oui oui copié et recopié tout bien comme il faut sur le wikipedia j’ai fait

  3. Ils ont bien marqué 2009 pour l’EP Teaser sur Wiki, par contre ils ont craqué pour « I Do » en 2008 …. Hahaha
    Faut pas faire confiance à Wiki, c’est mal :p

  4. Ben c’est marqué sur le web, maintenant c’est la vérité. Va falloir faire avec…. et créer un mythe ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *