Page noire, de Giroud, Lapière, Meyer

pages_noires_giroud_lapiere_meyer.gifKerry Stevens, une jeune critique littéraire pour un magazine new-yorkais décide de s’intéresser de plus prêt au mystérieux écrivain américain à  succès Carson Mc Neal que l’on compare à  Steinbeck. Pour arriver à  ses fins, la demoiselle part sur les traces du romancier et imagine un habile stratagème pour provoquer sa rencontre avec McNeal.
Parallèlement, on suit le parcours d’Afia, une ancienne prostituée et toxicomane, héroîne palestinienne du prochain roman de McNeal, dont le destin semble lié à  celui de l’écrivain.

Mené de main de maitre par le duo Franck Giroud / Denis Lapière, le récit nous offre une histoire à  double entrée qui multiplie les effets et entretient le suspense jusqu’aux dernières cases . Avec,  son graphisme classique mais bien nuancé, Ralph Meye réussit parfaitement bien à  mettre en valeur le scénario malin de auteurs aguerris et qui ont su là  créer une histoire solide, facile à  lire, très efficace et qui devrait plaire au plus grand nombre. Pourtant malgré les qualités indéniables de cette bande dessinée, on aurait aimé un peu plus de complexité et de profondeur dans les personnages. Sans doute que sur deux volumes, le récit aurait pu être pu être un peu plus étoffé, plus original.

3_5.gif

Benoit Richard

Page noire (one shot)
Scénario : Frank Giroud & Denis Lapière
Dessin : Ralph Meyer
Editeur : Futuropolis
104 pages – 18€¬
Parution : août 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *