Captifs

Captifs.jpg Dans ce grand débat qui entoure le cinéma français de genre, »Captifs » se contente d’alimenter une question à  ce jour irrésolue : malgré un savoir-faire rôdé en la matière, pourquoi les cinéastes de la nouvelle génération se contentent-ils de ne filmer que ce que leurs prédécesseurs ont déjà  fait ? Yann Gozlan voudrait se départir des lieux communs en ouvrant ici un sujet effrayant et d’actualité, dont on se doit de ne rien révéler puisque l’interêt du film repose dessus. Pourtant, ce premier long-métrage enfile tous les clichés du genre et revisite comme beaucoup de ses confrères une architecture semblable.

La mise en place est rapide, le récit se joue autour d’un trauma (ici les chiens, que le cinéaste souligne lourdement pour pas que l’on oublie en quoi il peut constituer un obstacle), puis se referme autour d’un noyau central sur la séquestration. Et même si sa réalisation est efficace, on se demande quand viendra un rebondissement conséquent qui fera avancer la narration vers des horizons imprévus, surprenants et novateurs. Au lieu de ça »Captifs » reste dans toute sa durée une resucée de tout ce qui a été fait précédemment (un peu de »Hostel » un peu de »Ils »), sans jamais que la personnalité de son metteur en scène ne transparaisse. Certes l’atmosphère est parfois saisissante quand le propos se fait noir, et on pourra retenir quelques scènes féroces, notamment celle où une femme en cuisine se noie dans le sang de la bête qu’elle éviscère. Mais c’est trop peu face à  la psychologie épaisse et aux tics agaçants que reprend ce cinéma sans conviction, fasciné de reproduire les codes du genre sans aucune innovation. Retenons toutefois de ce plat réchauffé les interprétations de Zoé Félix et d’Arié Elmaleh dans des rôles en-deça de leur potentiel d’acteurs.

1_5.gif

Jean-Baptiste Doulcet

Captifs
Films français de Yann Gozlan
Genre : Epouvante / Thriller
Avec : Zoé Félix, Eric Savin, Arié Elmaleh…
Date de sortie cinéma : 6 Octobre 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *